Mercato - Dortmund : le contrat d’Haaland ne prévoirait pas de clause libératoire

Le contrat d’Erling Haaland (21 ans) ne prévoirait pas de clause libératoire. Les sommes évoquées pour son départ auraient été scellées par un simple accord verbal.

Erling Haaland, Borussia Dortmund

Si l’on en croit les éléments recueillis par As, le départ d’Erling Haaland du BVB n’est pas acquis, l’été prochain. Le site du quotidien confirme qu’une nouvelle réunion est programmée entre le clan du Norvégien et ses dirigeants, afin de clarifier sa situation. Le club souhaite connaître ses envies pour le mercato estival et savoir s’il envisage vraiment de partir. Il voudrait le convaincre de rester une saison supplémentaire, quitte à lui proposer un salaire XXL de 14 millions d’euros nets.

Erling Haaland, Borussia Dortmund

Le média indique qu’aucune clause libératoire ne figure dans le contrat de l’attaquant. Le chiffre de 75 millions d’euros correspondrait en réalité à un pacte verbal en vue de faciliter son transfert. Le Borussia Dortmund lui aurait promis de ne pas se montrer trop gourmand, alors que Mino Raiola l’a fait venir dans des conditions très avantageuses (20 millions d’euros pour le deal, plus 22 millions pour les commissions, dont 14 millions pour l’agent).

As ajoute que le Real Madrid est favorable à l’idée qu’Erling Haaland poursuive un an de plus en Allemagne. Florentino Perez considèrerait Karim Benzema capable de tenir un an de plus au meilleur niveau, sur le front de son attaque, et Kylian Mbappé pourrait débarquer l’été prochain. Le PSG constituerait d’ailleurs l’un des gros dangers pour le club espagnol : il aurait bien l’intention de mettre le paquet pour faire signer le Norvégien, en cas de départ du Français.