Rennes : Genesio révèle avoir reçu des menaces de mort quand il entraînait l’OL

Actuellement au Stade rennais, Bruno Genesio est revenu en conférence de presse sur une mésaventure, en lien avec les supporters de l’OL, qui lui est arrivé lorsqu’il coachait le club présidé par Jean-Michel Aulas.

Bruno Genesio, Rennes Stade Rennais

Alors qu’on lui demandait de réagir aux événements dramatiques du match Paris FC-OL (le match de Coupe de France arrêté pour des bagarres en tribunes vendredi dernier, ndlr), Bruno Genesio a dévoilé une anecdote le concernant quand il était à l’OL : “Je ne savais pas qu’il y avait des hooligans à Lyon. Je sais juste ce que j’ai pu vivre après un certain match à Chypre et que personne n’a rien fait. Après un match nul à Chypre (contre l’Apollon Limassol en 2017 en Europa League, ndlr), j’ai reçu ce jour-là des menaces de mort sur mon téléphone. Mon numéro avait été divulgué sur Twitter. Des insultes, des menaces de mort… 400 ou 500 messages que j’ai encore avec les numéros que j’ai identifiés. J’ai porté plainte et il n’y a eu aucune suite. Voilà, c’est tout ce que je sais. Peu importe que cela soit à Lyon, à Marseille ou à Rennes ou ailleurs. Je pense qu’il y a eu un gros laxisme de la part des pouvoirs publics et peut-être de nos instances sportives. Il est tant que cela cesse. Il faut prendre, enfin, les décisions qui s’imposent. C’est malheureusement un peu tard mais en tous les cas, mieux vaux tard que jamais. À eux maintenant de prendre leurs responsabilités.”

Alors que l’OL a pris des décisions concernant ses supporters, la FFF, elle, rendra ses observations sous peu.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)