Paris FC-OL : Amoros valide les sanctions de la FFF

La commission de discipline de la FFF n’a pas lésiné sur ses sanctions, suite aux incidents survenus lors du match Paris FC-OL. Manuel Amoros pense qu’elles sont justifiées.

Paris FC-OL Olympique Lyonnais

Au micro de RMC, le consultant a donné son sentiment sur les sanctions prononcées lundi par la commission de discipline de la fédération. Il pense qu’elles sont logiques et attend même davantage : “Ce sont des sanctions dures pour les clubs, mais ce sont les bonnes. C’est dommage parce que Lyon avait une belle équipe pour remporter la Coupe de France. Peut-être que les amendes sont trop basses pour vraiment marquer le coup”, a-t-il estimé sur l’antenne de la radio.

Paris FC-OL Olympique Lyonnais

“On est la risée de l’Europe du foot”

Il considère toutefois que cette sévérité aurait dû être appliquée avant : “On prend des décisions importantes, mais qu’on aurait pu les prendre bien avant. Peut-être qu’il faudrait interdire les déplacements de supporters de tous les clubs pour calmer la situation. On est la risée de l’Europe du foot parce qu’on ne sait pas contenir les supporters qui mettent le bordel dans les stades. Pour ceux qui supportent vraiment, c’est dommage et dur, mais la Ligue a bien fait de mettre ces sanctions-là”, a-t-il poursuivi.

Ces dernières semaines, la commission de discipline de la LFP a été très critiquée pour la légèreté des sanctions qu’elle a prises, suite aux incidents en tribune. Le joueur de l’OM Alvaro Gonzalez a notamment fustigé l’instance à plusieurs reprises, lors d’entretiens donnés en Espagne.