OL : le conseiller de Cherki fait un point sur sa situation

Le milieu offensif de l’OL aurait mal vécu de ne pas entrer en jeu contre Troyes, lors du dernier match des Gones, dimanche dernier.Rayan Cherki, match OL Olympique Lyonnais-Glasgow Rangers

Interrogé par RMC alors que des rumeurs de départ entourent le joueur, un des conseillers de Rayan Cherki a mis les point sur les i, en confirmant notamment que son joueur avait effectivement mal vécu de voir la totalité du dernier match de l’OL depuis le banc de touche : “Rayan (Cherki) a pu être affecté de ne pas rentrer à Troyes. C’est le choix du coach qu’on respecte, qu’on soit en accord ou non avec celui-ci. Sur le plan sportif, on n’a jamais exprimé la moindre exigence à l’attention du club même s’il avait été imaginé par tous qu’il bénéficie d’une opportunité de s’affirmer en janvier avec l’absence des trois attaquants engagés à la CAN.”

Si le conseiller confirme de “très bonnes relations” avec Jean-Michel Aulas et Vincent Ponsot, ainsi que la volonté d’aller dans le “sens des exigences du coach” depuis l’été dernier, force est de constater que Rayan Cherki joue très peu cette saison (13 matchs de L1 cette saison, 2 titularisations, 1 passe décisive). Mais pas de quoi envisager un départ cet hiver, révèle son conseiller, qui veut privilégier le travail : “La seule chose à laquelle on incite Rayan, c’est de s’accrocher et de se réfugier dans le travail. En ce qui concerne le projet sportif qui lui est imaginé ou non à Lyon, seul le coach peut y répondre. Du côté de Rayan, au rang des priorités, ce qui importe le plus cette semaine, c’est une victoire dans le derby.”

Rayan Cherki, 18 ans, est lié à l’OL, qui joue l’ASSE vendredi soir, jusqu’en 2023.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)