OM, Sampaoli : « On peut passer de la joie à la crise »

En conférence de presse, Jorge Sampaoli a commenté le match Nice-OM qui se jouera demain soir. Il regrette l’absence des supporters marseillais.

Jorge Sampaoli, OM, Olympique de Marseille

Face à la presse, le technicien argentin s’est exprimé sur les enjeux du match de mercredi. Il pense qu’il sera équilibré : «Je considère que l’aspect psychologique est positif et négatif. Nice a battu Paris, mais a perdu contre Clermont. Tout passe très rapidement, on peut passer de la joie à la crise. Demain, c’est important de gagner. On a des objectifs semblables même si cela peut se jouer aux tirs au but. Peu importe qui gagnera demain, les deux équipes seront concentrées sur le match de dimanche et la suite”, a-t-il déclaré.

« Il y aura les supporters qui ont envahi la pelouse »

Il espère aller le plus loin possible dans la compétition : «J’ai très envie de partager cette joie avec la ville et le groupe. Mais Nice va tout faire pour nous mettre des bâtons dans les roues. Mais il y a beaucoup d’envie. Si l’OM est favori ? Tout le monde est favori une fois que Paris a été éliminé. On va tout faire pour continuer à rêver de manière plus efficace. Nice et Monaco aussi. C’est une opportunité unique.» Il aurait enfin aimé que les fans de l’OM soient autorisés à venir : «J’aurais aimé que les supporters soient là. C’est injuste, car il y aura les supporters qui ont envahi le terrain. On exclut certains pour en inclure d’autres. C’est suspect, car si les supporters ne sont pas là, c’est qu’ils sont suspects.”

Pour rappel, le dernier match disputé à l’Allianz Riviera a donné lieu à de graves incidents. Des supporters niçois sont descendus sur la pelouse pour en découdre avec les joueurs marseillais.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)