OM : Sampaoli se moque des critiques et explique ses choix tactiques

Après la claque reçue mercredi soir sur la pelouse de l’OGC Nice en Coupe de France (4-1), Jorge Sampaoli espère que son équipe pourra relever la tête dès dimanche sur le terrain du FC Metz dans le cadre de la 24e journée de Ligue 1. 

Jorge Sampaoli, OM

Malgré les critiques reçues après la lourde défaite à l’Allianz Riviera, le coach marseillais garde la tête froide et reste concentré sur les objectifs du club en championnat. “Personnellement, je ne regarde pas les critiques, ni les éloges. Mon objectif est toujours le même : faire le maximum pour gagner le prochain match, on met en place une stratégie à venir en fonction de l’adversaire, on essaye avec le staff de prendre les meilleures décisions. On sait que dans ce club, il faut gagner à tout prix, chaque week-end (…) Quand on ne gagne pas, il y a des critiques pour tout le monde”, a soulign” le coach argentin avant de répondre aux critiques sur certains de ses choix tactiques.

“Les décisions prises avant les matchs sont toujours liées au comportement habituel de l’adversaire. Nice bloque beaucoup l’axe du terrain, alors on a décidé de mettre Dimitri plutôt axe gauche, pour qu’il puisse profiter un peu des espaces sur les côtés et jouer avec des transversales, faire des changements d’aile pour passer au-dessus de ce milieu de terrain cadenassé par Nice. Concernant le choix des latéraux, Nice a une très grande force sur les côtés, que ce soit Gouiri à gauche et Kluivert ailier droit, deux joueurs provocateurs, excellents en un contre un. L’idée était de les neutraliser. Est-ce que je reprendrai aujourd’hui les mêmes décisions ? Le dispositif défensif n’a pas vraiment marché. On a perdu en stabilité, on n’a pas su prendre le contrôle face à une équipe qui presse très bien”, a poursuivi Sampaoli.

L’entraîneur olympien voit surtout cette élimination en Coupe de France comme un incident isolé faisant partie d’une saison. “Il y a deux semaines, nous étions l’équipe qui prenait le moins de buts dans les grands Championnats européens. Sans contrôle, cette formation souffre. Pour moi, ce match a ressemblé à celui à Galatasaray (défaite 4-2 en Ligue Europa), on le perd avec un grand écart, alors qu’on a eu plus d’occasions que l’adversaire”, a-t-il conclu.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)