Guerre en Ukraine : entraîneur, joueurs… Ils ont rejoint l’armée

Depuis le lancement de l’offensive russe en Ukraine la semaine dernière, plusieurs personnalités du football ukrainien ont décidé de prendre les armes.

Ukraine maillot

Du côté des joueurs, le latéral gauche du Shakhtar Donetsk, Viktor Kornienko (23 ans), international à deux reprises à l’automne (1 but), a répondu à l’appel de la patrie avec un mot d’ordre très clair : «détruire ces p****** de Russes», comme il l’a écrit sans pincettes sur Instagram… Si le latéral gauche de Manchester City, Oleksandr Zinchenko, n’a pas sauté le pas parce qu’il est le père d’une petite fille, l’entraîneur du Sheriff Tiraspol, Yuriy Vernydub, plus âgé (56 ans), n’a quant à lui pas hésité à quitter temporairement son poste en Moldavie pour prendre le chemin de la caserne.

De Santiago Bernabeu aux casernes…

«Je n’ai pas le droit de divulguer quel est mon rôle dans l’armée. Maintenant, nous sommes instruits. A chaque minute, nous sommes prêts à aller là où ils nous disent. Je n’ai pas encore utilisé mon arme mais je suis prêt, toujours», a confié à la BBC celui qui était assis sur le banc lors de la victoire face au Real Madrid en Ligue des Champions à l’automne (2-1). «J’espère que cette guerre ne durera pas longtemps. Nous gagnerons et je retournerai à mon travail bien-aimé.»

Pour d’autres en revanche, la vie ne reprendra jamais son cours. C’est le cas de Vitalii Sapylo, présenté comme un grand espoir du Carpates Lviv (D2 ukrainienne), décédé la semaine dernière dans des combats près de la capitale à l’âge de 21 ans…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)