OM, Sampaoli : « Beaucoup de gens veulent qu’on échoue »

Jorge Sampaoli a commenté les fortes critiques dont il a été l’objet, ces derniers jours. Il veut s’en servir pour essayer de progresser. Il pense que certaines d’entre elles sont excessives et sont destinées à déstabiliser son vestiaire, alors que l’OM est 3e de L1.

Jorge Sampaoli, OM, Olympique de Marseille

Jorge Sampaoli, OM, Olympique de Marseille

En conférence de presse, le technicien argentin s’est exprimé sur la période délicate traversée par l’OM : « J’aime ces moments, car en réalité c’est là où tu apprends le plus. Ils t’obligent à être plus courageux, à travailler plus. Les moments difficiles, dans la vie ou en football, t’obligent à bomber le torse et à chercher des solutions. Je crois que l’équipe a les outils pour le faire, car elle ne se cache pas, elle a la possession du ballon. Pour gagner, on doit s’améliorer dans le dernier tiers », a-t-il confié. Il a tout de même rappelé d’où partait le club marseillais : « Quand je suis arrivé, le club était 11e. Toute la saison, on a été 2e, devant des équipes comme Lyon, Lille, Rennes ou Lens, des équipes plus consolidées que nous. Aujourd’hui, on t’aime que quand tu gagnes. Moi j’aimerais qu’on m’aime pour que je gagne, pas parce que j’ai gagné. »

« C’est un groupe très jeune »

Il préfèrerait que les supporters soient derrière l’équipe, qui est 3e au classement de Ligue 1 : « Aujourd’hui, on a besoin de soutien, d’encouragements. Je crois que ce groupe le mérite. C’est un groupe très jeune. Ce dont on a le plus besoin à partir de maintenant, c’est d’être unis. Car ceux qui veulent commencer à nous diviser en raison d’un résultat, c’est facile. Il faut que maintenant les gens pensent au club, pensent que le club peut remporter quelque chose. Beaucoup de gens veulent qu’on échoue, qu’on parle d’un énième échec, mais nous on va tout faire pour que ça n’arrive pas. »

Certains cadres ne paraissent pas accepter leur statut de remplaçant, ce qui n’arrange pas la situation olympienne. Hier soir, Steve Mandanda a par exemple « liké » un message anti-Sampaoli, sur les réseaux sociaux. Autant dire qu’il devrait être difficile pour l’Argentin de redresser la situation.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)