PSG : Riolo explique pourquoi les sifflets qui visent Messi sont légitimes

Daniel Riolo considère que les sifflets qui ciblent Lionel Messi (34 ans) visent en réalité l’ensemble de la politique de recrutement du PSG. Il pense que les médias en font trop en disant que cela n’existe qu’en France.

Lionel Messi, PSG, Paris Saint-Germain

Lionel Messi, PSG, Paris Saint-Germain

Sur RMC Sport, le journaliste a commenté la colère manifestée par les supporters parisiens, contre Bordeaux, dimanche. Il a rappelé que ça se faisait aussi dans les championnats étrangers : « Le pire, ce sont les mensonges : cela n’existe qu’en France. Mais c’est faux et archi faux. C’est faux et archi faux. Les mouchoirs blancs en Espagne, en Italie je n’en parle même pas, en Angleterre, même si on a chassé une certaine classe populaire en augmentant le prix des places, il n’en demeure pas moins que la contestation a existé récemment, les supporters allemands s’expriment très souvent également sur la vision du football, sur la façon de gérer leur club. »

« C’est toute une politique sportive qui est sifflée »

Il pense que Lionel Messi ne doit pas prendre les sifflets personnellement. La fronde viserait les dirigeants : « On en revient à Lionel Messi. Alors, le souci, c’est qu’ils n’ont pas compris que lorsqu’ils sifflent Lionel Messi, c’est toute une politique sportive qui est sifflée, ce n’est pas l’homme. Et je veux bien m’arrêter sur l’homme deux secondes, mais c’est d‘une bêtise sans nom quand on sait le traitement qui lui a été réservé en Argentine », a-t-il poursuivi.

Les sifflets adressés à Lionel Messi choquent particulièrement en Espagne et en Argentine. Pour rappel, le Ballon d’Or totalise 7 buts et 11 passes décisives en 26 matchs avec le PSG, cette saison.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement