OM : Longoria détaille sa politique des salaires

Pablo Longoria a donné des indications sur la composition de son effectif et l’attribution des salaires, à l’OM. Le président marseillais est très attentif aux équilibres.

Frank McCourt et Pablo Longoria, Olympique de Marseille, OM

Interrogé par L’Équipe, le patron du sportif olympien a évoqué son expérience en ce qui concerne les salaires de son vestiaire. L’Espagnol ne laisse rien au hasard : « Négocier en net avec tous les joueurs, ne pas faire de distinctions entre étrangers et Français, ou se mettre la tête à l’envers avec les avantages fiscaux. À Valence, les Espagnols du groupe se sont sentis un peu lésés. Le net, ce qu’il prend dans la poche, voilà ce qui compte pour le joueur, et le fait qu’il se sente à sa place dans la grille. » Le dirigeant a conscience de l’existence de trois clans dans le groupe marseillais : « Il y a les “Espagnols-Italiens”, comme je les appelle, les Brésiliens et les Français, même si on essaye de prendre des joueurs capables de s’intégrer dans les différents groupes, au final. À Valence, il y avait déjà ces trois cercles, les “Sud-Américains/Portugais”, les Espagnols et les Français. Un mec comme Daniel Wass (*) était pour moi un Espagnol, vu son vécu en Liga. »

“J’ai le souci de la bonne gestion”

Pablo Longoria souhaite se montrer le plus juste possible, en rapport avec les prestations : « Le terrain décide, il est juste important que le statut salarial reflète le statut sur le terrain. » Le président assure par ailleurs que les comptes de l’OM ne sont pas alarmants : « J’ai le souci de la bonne gestion. Nous avons des rapports sincères et transparents avec la DNCG. Je ne suis pas pour la systématisation des reports, en Espagne, nous sommes attachés aux règles financières radicales et saines. Seulement, là-bas, les salaires peuvent être payés en fin de saison, en juillet, ce qui protège ton cash-flow. »

Le journal précise notamment que les dirigeants marseillais ont mis en place un système raffiné de bonus, pour Cédric Bakambu, dont la rémunération brute est évaluée à 400 000 euros par mois.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)