Bordeaux : un communiqué publié sur l’affaire Costil

Les Girondins de Bordeaux ont réagi, par un communiqué transmis au journal Sud-Ouest, aux accusations de racisme des ultras contre Benoît Costil.

Benoît Costil, match OM-Bordeaux

Le club aquitain annonce n’avoir pour l’heure aucune preuve de la culpabilité de son gardien de but. “Le Club a été informé de l’existence d’allégations concernant des comportements inacceptables et des propos à caractère raciste qui auraient pu être tenus par des salariés du Club. De tels agissements seraient en contradiction totale avec les valeurs portées par le club et ses joueurs. Toutefois à ce jour aucune pièce visant à étayer ces allégations n’a été portée à la connaissance du Club qui, par principe, entend faire preuve de la plus grande prudence et se doit de rappeler la nécessité de respecter le principe de présomption d’innocence. L’heure n’est pas à la polémique, alors que l’ensemble du club doit se concentrer sur son objectif sportif. Si de telles accusations devaient se révéler fondées, le Club en tirerait immédiatement toutes les conséquences appropriées.”

Battu dimanche dernier par Montpellier au Matmut Atlantique (0-2, 29e journée de Ligue 1), le FCGB de David Guion occupe la 20e place du classement avec 22 points, à une longueur du FC Metz et cinq unités de l’AS Saint-Etienne.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)