Pronostic RDC – Maroc et compos probables

La RD Congo reçoit le Maroc vendredi au Stade des Martyrs de Kinshasa en barrage aller de la Coupe du monde 2022. Découvrez notre pronostic RDC – Maroc et les compos probables.

Achraf Hakimi, Maroc

Pronostic RDC – Maroc : les meilleurs paris à tenter

Cotes sujettes à évolution.

Prono 1 : Victoire de la RDC ou match nul/moins de 3,5 buts

Le Maroc s’avance comme le grand favori de cette double confrontation mais de là à aller gagner au Stade des Martyrs de Kinshasa dans une ambiance qui s’annonce très chaude… La RD Congo sait qu’elle doit absolument s’imposer pour conserver ses chances en vue du match retour et les Léopards ne peuvent pas se permettre de perdre devant leur public. La condition «moins de 3,5 buts» s’est vérifiée dans plus de 80% des matchs des deux équipes durant la phase de groupes des qualifications.

Prono 2 : Moins de 2,5 buts

Réputé pour sa solidité défensive, le Maroc n’a encaissé qu’un but durant les 6 journées de la phase de groupes des éliminatoires. A la CAN, les Lions de l’Atlas ont encore fait preuve d’imperméabilité malgré 4 buts encaissés en 5 matchs. 5 des 6 matchs des éliminatoires de la RDC ont par ailleurs généré moins de 2,5 buts. Au vu de l’enjeu et du contexte tendu de la rencontre, il ne faut pas s’attendre à une pluie de buts.

Prono 3 : Le Maroc n’encaisse pas de but

Si vous cherchez des gains plus élevés, vous pouvez tenter ce pari qui s’appuie sur les mêmes arguments que le pari précédent mais avec plus de risques. Le Maroc a réalisé un clean sheet lors de 5 des 6 journées de la phase de groupes des éliminatoires et il n’est pas exclu que la défense des Lions de l’Atlas parvienne à contenir la fougue de Cédric Bakambu et de tout un peuple.

Les compos probables RDC – Maroc

Le Nantais Samuel Moutoussamy a déclaré forfait côté congolais mais le retour de blessure de Marcel Tisserand devrait permettre de faire monter Chancel Mbemba d’un cran pour remplacer le Canari dans l’entrejeu. Si Gaël Kakuta part titulaire, il y a match entre Yannicke Bolasie, Chadrac Akolo et la «recrue» Theo Bongonda, ex-international Espoirs belge, pour savoir qui débutera sur l’autre aile.

Côté Maroc, le gardien Yassine Bounou, forfait avec le FC Séville le week-end dernier, pourra bien tenir sa place dans le but. La principale interrogation concerne le poste d’ailier droit qui devrait revenir à Tarik Tissoudali.  Le joueur de La Gantoise a séduit Vahid durant la CAN, et son principal concurrent, le Barcelonais Abdessamad Ezzalzouli, qui découvre la sélection, a déclaré forait pour la manche aller.

La compo probable de la RDC

Kiassumbua – Amale, Tisserand, Luyindama, N’Simba – Kakuta, Mbemba, Bastien, Bolasie – Bakambu, Mbokani.

Sélectionneur : Hector Cuper

La compo probable du Maroc

Bounou – Hakimi, Saïss, Aguerd, Masina – Amallah, Amrabat, Chair – Tissoudali , En-Nesyri, Boufal.

Sélectionneur : Vahid Halilhodzic

Leur parcours dans ces éliminatoires

RDC :

Match nul 1-1 contre la Tanzanie
Match nul 1-1 au Bénin
Victoire 2-0 contre Madagascar
Défaite 1-0 à Madagascar
Victoire 3-0 en Tanzanie
Victoire 2-0 contre le Bénin

Bilan : 3 victoires, 2 nuls, une défaite, 9 buts marqués et 3 buts encaissés.

Maroc :

Victoire 2-0 contre le Soudan
Victoire 5-0 contre la Guinée Bissau
Victoire 3-0 contre la Guinée Bissau
Victoire 4-1 contre la Guinée
Victoire 3-0 contre le Soudan
Victoire 3-0 contre la Guinée
NB : le Maroc a la particularité d’avoir joué tous ses matchs de groupes à domicile.

Bilan : 6 victoires, 20 buts marqués, un but encaissé

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)