Mondial 2022, Algérie : plusieurs dirigeants de la FAF démissionnent

Très mécontente de l’arbitrage, l’Algérie souhaite que la rencontre face au Cameroun soit rejouée. La fédération algérienne de football (FAF) a posté un communiqué en ce sens. Plusieurs dirigeants ont ensuite démissionné de leur poste.

Islam Slimani, Algérie

Sur son site officiel, la FAF a écrit un message pour demander que son match face au Cameroun soit rejoué, en raison de l’arbitrage qu’elle juge suspect. Dans la foulée, DZ Foot a annoncé la démission de « tout le bureau fédéral et de Charefeddine Amara », le président de la FAF. Une décision retentissante qui devrait aboutir sur une réorganisation de l’instance. Le staff technique devrait quant à lui poursuivre sa mission.

Le match Cameroun-Algérie n’a décidément pas fini d’alimenter les polémiques.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)