Algérie : le président de la Fédération claque la porte

La non-qualification de l’Algérie à la phase finale de la Coupe du monde 2022 a provoqué le départ du président de la Fédération algérienne de football.

Djamel Belmadi, Algérie

Dans un communiqué publié jeudi, la FAF a annoncé la démission de Charaf-Eddine Amara. “Le Président de la Fédération Algérienne de Football (FAF), Monsieur. Charaf-Eddine Amara, a officiellement remis sa démission devant le Bureau fédéral convoqué pour une réunion extraordinaire aujourd’hui 31 mars 2022 au siège de la fédération à Dely-Ibrahim. Les membres du bureau fédéral ont pris acte de la décision du Président de la FAF. Conformément aux statuts de la FAF et au décret exécutif 14-330, les membres du BF ont désigné Monsieur Mohamed Maouche, Vice-Président de la FAF, pour assurer l’intérim jusqu’à la tenue de l’AGE – Assemblée générale élective- qui ne saurait dépasser statutairement les soixante jours. Par ailleurs, une nouvelle réunion du BF sera programmée pour le lundi 11 avril 2022 avec à l’ordre du jour la préparation et l’organisation de l’AGE.”

Pour rappel, la Fédération algérienne de football a déposé un recours auprès de la FIFA pour contester l’arbitrage contre le Cameroun (en savoir plus).

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)