Ligue 1 : les conditions pour que les clubs perçoivent l’argent de CVC

La LFP va conditionner le versement des sommes liées à l’accord avec CVC à l’obligation de présenter des fonds propres positifs. Les clubs de Ligue 1 pourraient perdre 50 % de leur indemnité, s’il ne le respectait pas.

LFP, Ligue de football professionnel

Selon les informations relayées par RMC, les clubs de L1 devront présenter des fonds propres positifs, pour obtenir les sommes prévues, suite au contrat signé avec CVC. Les formations qui ne respecteraient pas ce principe perdraient 50 % du montant, lequel serait réparti entre les autres clubs. Le média précise que la LFP sera aussi très attentive sur l’utilisation des fonds. Certains clubs en retard devront l’investir pour améliorer leurs infrastructures, tandis que d’autres pourront utiliser l’argent pour renforcer leur effectif. Des groupes de clubs seront ainsi formés, en fonction de leur profil, ces prochaines semaines.

La LFP pourrait par ailleurs bientôt fixer un salary cap sur la masse salariale. Elle attendrait avant ça que l’UEFA officialise le nouveau fair-play financier.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)