Nantes : Jean-Jacques Pierre vide son sac

Mis à l'écart du groupe nantais, Jean-Jacques Pierre exprime aujourd'hui son raz le bol et en profite pour glisser un tacle à son nouvel entraineur… Ambiance.

L'ex-capitaine des Canaris ne comprends toujours pas pourquoi il est bloqué par son club : “J'ai beaucoup discuté avec le président. Ce n'est pas sa décision. Quand ils ont voulu me faire partir cet hiver, Favard (le conseiller du président Kita) a dit que je partirais libre. Mon agent m'a dit de me méfier car ces ” mecs ” n'ont pas de paroles d'honneur. La preuve, deux jours après, le président m'a dit qu'il n'avait jamais dit à Favard que je partirais libre… Lequel maintient toujours le contraire. Bref, l'un dit oui, l'autre non. Il y en a un qui prend la décision et le patron n'est jamais au courant. Tout ce que je demande, c'est qu'on me laisse jouer au foot comme je dois le faire “ espère Jean-Jacques Pierre, dans un entretien accordé à maville.com avant d'ironiser sur l'arrivé de Jean-Marc Furlan aux commandes du FC Nantes le 3 décembre dernier:

” Aujourd'hui, on est 38. On amène des joueurs qui sont moins bons que ceux qui sont déjà là. Soit il y a un directeur sportif, soit il n'y en a pas… À son arrivée, le coach nous a dit qu'il allait nous apprendre à jouer au football. À l'époque, on était à trois points du troisième, aujourd'hui, on est à trois points de la descente. J'attends donc d'apprendre à jouer au foot. “

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement