OL : succéder à Aulas, Parker calme le jeu

L'ancien basketteur et actuel président de l'ASVEL, Tony Parker, a répondu à la possibilité d'assurer un jour la succession de Jean-Michel Aulas.

Dans un entretien accordé à BFM Business, l'homme de 39 ans ne se voit pas président de l'Olympique Lyonnais. “Pour l'instant, non. Jean-Michel est un ami de longue date. On est dans la même famille. OL Groupe a investi dans mes deux clubs de basket. Jean-Michel est le président et compte rester pendant très longtemps. Je suis là pour apprendre. J'ai de la chance d'avoir quelqu'un comme lui pour apprendre le business. C'est le président qui a le plus réussi des 30 dernières années. Ce qu'il a réussi à construire à Lyon, c'est très, très fort. Je suis là pour apprendre.” Tony Parker n'exclut pas pour autant de reprendre le flambeau. “On verra.”

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)