OM : les dirigeants vent debout contre l’arbitrage

La direction de l'Olympique de Marseille est sortie de ses gonds après la défaite contre l'Olympique Lyonnais à l'Orange Vélodrome (0-3, 35e journée de Ligue 1), dimanche soir. L'état-major du club phocéen a critiqué les décisions arbitrales défavorables au club des Bouches-du-Rhône.

Les Marseillais l'ont mauvaise. À l'issue de la défaite concédée dimanche soir face à l'Olympique Lyonnais à l'Orange Vélodrome (0-3, 35e journée de Ligue 1), le club des Bouches-du-Rhône s'est emporté contre les décisions arbitrales de l'arbitre Antony Gautier. Interviewé par Prime Video, Pablo Longoria est revenu sur l'action du premier but des Gones signé Castello Lukeba. “Je n'ai pas vu bien les images avec les analystes, je me demandais s'il n'y avait pas hors-jeu au début de l'action. Mais c'est quand même fort le bras de Pau Lopez, il y a contact avec lui”, a lancé le président de l'Olympique de Marseille. Le dirigeant espagnol s'est également interrogé sur la faute de main de l'attaquant français Moussa Dembélé en première période : “Et il faut que quelqu'un m'explique la règle de la main. À un moment il faut clarifier le règlement. Il agrandit son corps, et dès le moment où tu agrandis le corps… On voit clairement qu'il s'est fait plus grand.”

Le responsable de la communication du club, Jacques Cardoze, a aussi pesté contre l'arbitrage, au travers d'un message publié sur son compte Twitter. “Beaucoup de décisions défavorables contre nous ce soir. Et jamais de consultation de la VAR : Penalty non sifflé ? Hors jeu ? Faute sur Paul Lopez ? Ces traitements inégaux d’un match à l’autre ne peuvent que nourrir la frustration et l’incompréhension.” Malgré cette lourde défaite à domicile, l'Olympique de Marseille conserve sa deuxième place au classement mais voit le Stade Rennais et l'AS Monaco revenir à seulement trois longueurs, à trois journées de la fin de saison.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)