Barça : Piqué allume la Super League, Laporta fou de rage

Alors que le FC Barcelone fait partie des principaux partisans de la création d'une Super League, Gerard Piqué a affiché son opposition à cette compétition.
À l'occasion d'un entretien avec l’ancien défenseur de Manchester United Gary Neville pour l'émission The Overlap, le défenseur central espagnol est clairement allé à l'encontre de la position de sa direction au sujet de la Superleague. “C’était très politique. En Espagne, les médias sont contrôlés par certaines personnes qui soutiennent la Super League. Ce n’est pas perçu comme au Royaume-Uni. Là-bas, tout le monde était contre. Ici, c’est différent. Aujourd’hui c’est un peu bloqué et je ne crois pas que ça ira très loin. Selon moi ça détruirait le football. Les grosses équipes vont en profiter mais cela détruit des clubs comme Séville, Valence… Ce sera aussi le cas pour des clubs anglais qui ont beaucoup de fans. Ils ne vont pas disparaître en un jour mais au bout de cinq, dix ans parce qu’ils n’auront plus de revenus (…) Je ne crois pas qu’au Barça ou au Real, on ait expliqué vraiment ce qu’il pourrait se passer. Ils essaient de défendre leurs intérêts qui sont associés à la Super League mais je ne pense pas que ce soit la bonne direction. Avec cet avis, je sais que je vais contre mon club mais c’est juste mon opinion. Je comprends le point de vue du Barça, de Madrid et de la Juventus mais pour un fan, ce n’est pas le chemin”, a-t-il lâché. Ces déclarations auraient fortement contrarié le président Joan Laporta, qui rêve toujours d'un lancement de cette compétition à moyen terme.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)