PSG : Al-Khelaïfi blanchi en Suisse

Comme en première instance, le président du PSG a de nouveau été acquitté par la justice suisse dans une affaire liée au “Fifagate” et à l'attribution de droits TV.

Empêtré depuis deux ans dans une affaire de corruption sur la cession des droits TV des Coupes du monde 2026 et 2030, Nasser Al-Khelaïfi a obtenu gain de cause en appel, confirmant ainsi le premier verdict judiciaire. Le parquet avait requis 28 mois de prison contre le président du PSG et de BeIn Media Group.

“Notre client a, une fois de plus, été entièrement et complètement innocenté. Les années d'allégations sans fondement, d'accusations fictives et de calomnies incessantes ont été prouvées comme étant complètement et totalement infondées – deux fois”, s'est félicité Marc Bonnant, avocat suisse du dirigeant qatari.

Jérôme Valcke, autre protagoniste de l'affaire en qualité d'ancien secrétaire de la FIFA, a quant à lui été condamné à une peine de 11 mois de prison avec sursis assortie d'une amende.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)