Mercato - OM : un dernier espoir pour Claudinho ?

Alors que le dossier Claudinho semblait déjà devoir se refermer, l'espérance n'aurait finalement pas totalement disparu du côté de la cité phocéenne. La prudence doit cependant rester de mise dans cette épineuse affaire. 

Malgré la qualification en Ligue des Champions, ce début d'été se révèle plutôt pénible pour les supporters de l'Olympique de Marseille. Si la période du mercato a en effet débuté depuis plusieurs semaines, les recruteurs de l'OM semblent avoir toute les peines du monde à faire venir du renfort.

Quelques recrues seraient pourtant largement bienvenues à l'aube d'une saison qui s'annonce très chargée. L'effectif actuel des Ciels et Blancs risque bien de se révéler trop modeste quand les rencontres viendront à s'enchainer au fil des semaines. Malgré cet impératif, aucune arrivée significative n'a été enregistrée au cours des dernières semaines.

Un mercato qui peine à se lancer

Les rumeurs sont pourtant nombreuses mais l'espoir fait bien souvent vite place à la déception. Dernier exemple en date avec le dossier Claudinho. Ce milieu offensif sort d'une très belle saison avec le Zenith Saint Pétersbourg. Auteur de 8 buts et 4 passes décisives, le Brésilien a hérité du titre du meilleur joueur du championnat de Russie.

Son arrivée aurait donc fait beaucoup de bien à un secteur créatif phocéen trop dépendant de la forme de Dimitri Payet. L'agent de Claudinho a cependant vite mis au fin au suspens en déclarant auprès de Foot Mercato que l'intérêt de l'OM relevait uniquement de “la rumeur” et que son protégé comptait bien rester au Zénith.

Un dernier rebondissement ?

Cependant, c'est un autre son de cloche que Dominique Baillif, spécialiste du football brésilien, a dévoilé auprès du média Le Phocéen ce lundi 27 juin. “Claudinho a été proposé à Pablo Longoria il y a un peu plus d'un mois.[…] l'affaire était compliquée d'un point de vue financier, car c'était avant les conclusions de la DNCG sur les finances du club. Le Zenith demandait alors 20 millions d'euros, et son salaire est de 2,5 M€ par an. Aujourd'hui, la donne a un peu changé, puisque l'OM n'est pas contraint par la DNCG. De plus, il faut tenir compte du règlement FIFA pour les joueurs étrangers évoluant dans le championnat russe et dont le départ peut être facilité. Les négociations peuvent donc évoluer”, a ainsi expliqué le journaliste. De quoi laisser un peu d'espoir…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)