PSG : Galtier sait comment gérer les égos des Parisiens

Christophe Galtier a bien l’intention de faire comprendre aux stars parisiennes qui est le chef du vestiaire, ces prochaines semaines. Nasser Al-Khelaïfi a révélé que Luis Campos travaillait sur la mise en place d’un règlement interne.

Face à la presse, Christophe Galtier s’est voulu intransigeant, concernant les écarts de conduite qui pourraient survenir dans le vestiaire du PSG. L’ancien Niçois sera ferme : “La première des choses, c’est d’échanger, partager avec eux mais aussi d’imposer. Il n’y aura pas de compromis dans ce que doit être la force du groupe par rapport aux objectifs définis. On doit avoir un projet commun, sans aucun compromis. Je ne vais pas révolutionner le vestiaire, je vais observer, écouter. Je sais que j'aurai l'appui de tout le monde, de la direction pour prendre les décisions”, a-t-il expliqué.

“L’exigence, le travail, le respect et l’équipe avant toute chose”

Et de préciser : “À partir du moment où un joueur ne se pliera pas à ce qu’est le projet, il n’y aura aucun compromis là-dedans. L’exigence, le travail, le respect et l’équipe avant toute chose. Comme dans tout groupe, il y aura quelques fois quelques manquements, on va faire en sorte qu’il y en ait le moins possible. Aucun joueur n’est au-dessus de l’équipe.” Nasser Al-Khelaïfi lui a apporté son soutien : “Luis Campos est en charge de la mise en place d'un règlement au sein du club, déclare le président parisien. Si un joueur ne veut pas le respecter, il sera mis à l'écart. S'il ne veut pas travailler avec notre coach, respecter notre collectif…”, a indiqué le président du PSG.

Le vestiaire parisien a la réputation d’être particulièrement complexe à gérer. Mauricio Pochettino et Thomas Tuchel s’y sont notamment cassé les dents.

Jordan Belly
Je rédige des articles sur le foot depuis 2003, sport que je suis assidûment depuis la fin des années 80. Plus largement, je travaille sur des projets de contenu SEO ou d’ouvrages dans le domaine de l’édition.