Mercato - Bayern Munich : menacé de mort, Lewandowski revient sans sa famille

Robert Lewandowski s’est présenté à Munich pour les examens médicaux, ce mardi. Le Polonais, inquiet de la réaction des supporters du Bayern, est revenu sans sa famille. L’attaquant aurait été menacé de mort et espèrerait pouvoir rapidement rejoindre Barcelone.

Bild fait des révélations inquiétantes, concernant Robert Lewandowski. Les velléités de départ de l’attaquant pour le Barça n’ont pas été du goût de tout le monde, en Bavière. Le joueur aurait été la cible de plusieurs menaces de morts, ce qui expliquerait qu’il soit revenu sans sa famille, pour la reprise de l’entraînement. L’international polonais escompterait que son transfert à Barcelone se conclut rapidement, pour quitter la ville allemande. Le Bayern n’aurait toutefois pour l’instant pas reçu de nouvelle proposition de la part des Blaugranas.

« Les mensonges à son sujet ont provoqué des réactions inquiétantes »

Le média a interviewé un ami de Robert Lewandowski, Tomasz Zawislak, qui est également responsable de ses relations publiques : « Robert a toujours compté sur le soutien des supporters du Bayern et a un grand respect pour eux, mais les nombreux mensonges qui ont fait surface à son sujet ont provoqué des réactions inquiétantes, surtout quand il s'agit la famille. Les fans ne savent pas à quoi ressemblaient vraiment les discussions entre Robert et le club. Tout ce qu'ils savent est unilatéral et souvent fortement déformé», a-t-il précisé.

Le Barça paraissait avoir mis en place une stratégie pour contraindre le Bayern Munich de lui céder son joueur à un petit prix. Mais l’attitude des Catalans semble avoir braqué les dirigeants bavarois, qui refusent de brader leur star. L’argent lié au transfert de Robert Lewandowski pourrait par ailleurs être investi pour la venue de Matthijs de Ligt. La Juventus de Turin voudrait 80 millions d’euros pour le laisser partir : un montant que veulent négocier les Allemands, mais sans perdre l'avance prise sur leurs rivaux, croit savoir le journaliste Fabrizio Romano.

En attaque, les Munichois ont pensé à Harry Kane (Tottenham), indique encore le journaliste Fabrizio Romano, mais l’Anglais ne sera pas libéré cet été. Son contrat porte jusqu’en 2024 et Antonio Conte refuse d’entendre parler d’un transfert.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)