Mercato - Manchester United : une dernière tentative pour Antony ?

Manchester United n’a pas encore abandonné l’espoir de convaincre l’Ajax Amsterdam de lui lâcher Antony, cet été, à un prix modéré. Le club anglais négocierait toujours avec l’Ajax Amsterdam.

Dusan Tadic, Antony, Ajax Amsterdam

Selon Fichajes, Manchester United continue de faire le forcing pour obtenir le renfort d’Antony, cet été. Le média rappelle que l’attaquant de l’Ajax Amsterdam constitue la priorité d’Erik ten Hag, pour améliorer son attaque. Le technicien des Red Devils en ferait même une obsession, alors qu’il n’est pas parvenu à convaincre Frenkie de Jong (Barça), son autre favori, de venir. Les dirigeants mancuniens auraient redoublé d’efforts après la défaite concédée contre Brighton (1-2). Le secteur offensif a en effet paru en difficulté.

L’Ajax Amsterdam attendrait 60 M€ pour son transfert

Il y a quelques jours, le Daily Mail précisait que Manchester United avait fait volte-face concernant le buteur, considérant les exigences ajacides trop importantes. Le média affirmait que la formation d’Eredivisie attendait 100 millions d’euros pour transférer son joueur. Fichajes indique pour sa part que les Néerlandais pourraient le laisser partir en cas de proposition de 60 millions d’euros. Un montant que les Mancuniens pourraient approcher. A noter que l’Ajax Amsterdam a déjà beaucoup vendu, mais également beaucoup recruté, depuis juin. Sa balance n’est que de +20 millions d’euros, sur l’ensemble du mercato. Pour rappel, Antony dispose d’un contrat qui porte jusqu’en juin 2025. L’Ajax Amsterdam avait déboursé 16 millions d’euros pour s’attacher ses services, lors de l’été 2020. Le Brésilien a depuis inscrit 23 buts et donné 21 passes décisives en 81 rencontres, toutes compétitions confondues.

A noter que l’avenir de Cristiano Ronaldo est toujours flou. Si plusieurs clubs ont été annoncés sur sa piste, il n’est pas évident que l’un d’eux sera en mesure d’aligner les émoluments qu’il demande. Son dossier crisperait le vestiaire des Red Devils. Son départ serait désormais jugé nécessaire pour améliorer l’ambiance, à la fois en interne et dans les tribunes.