Mercato - Le message énigmatique de Bernardo Silva qui fait trembler Manchester City

Vivement courtisé par le FC Barcelone, Bernardo Silva a publié ce dimanche un message qui laisser planer un sérieux doute sur son avenir à Manchester City.

Bernardo Silva, Manchester City

Fan des Blaugrana depuis son enfance, le milieu offensif de 28 ans disposerait déjà d’un accord avec le club catalan. Mais les limites financières du Barça bloquent pour l’instant ce deal, surtout que les Skyblues réclameraient pas moins de de 93 millions d’euros pour lâcher l’international portugais. A l’issue de la victoire contre Bournemouth (4-0) samedi en Premier League, l’ancien Monégasque a pourtant posté un message pour le moins ambigu.

«Une belle performance de l'équipe et une ambiance fantastique ! Je voudrais également remercier tout le monde au stade pour ces beaux moments d'amour et de soutien que vous m'avez montrés», a écrit le natif de Lisbonne sur Twitter. Des mots qui résonnent fort comme des adieux.

Pourtant, un départ de Silva ne semble pas imminent. Mardi, le journaliste catalan Gerard Romero a fait le buzz en évoquant un accord entre les deux clubs pour un transfert compris entre 50 et 55 millions d’euros. Mais cette information a ensuite été démentie côté anglais. Dans la foulée, le Lusitanien, qui se chercherait déjà une maison du côté de Barcelone, a tout de même adressé un petit coup de pression à son club.

Le Barça n'a pas les fonds

«J'ai toujours dit que j'étais heureux ici, mais je n'ai aucune idée de ce qui va se passer. On verra, honnêtement. Ma relation avec le club est très honnête. J'ai été ouvert avec eux et ils savent ce que je veux. Si je reste, je serais très heureux et je respecterais toujours ce club, donnerais le meilleur de moi-même. Sinon, ce sera le football et nous verrons ce qui se passera», avait glissé le Mancunien pour ESPN. A moins que le Barça ne parvienne à dégager les fonds nécessaires pour boucler cette transaction en vendant Frenkie de Jong ou Pierre-Emerick Aubameyang, ce dossier est pour l'instant en attente.