PSG : une réunion pour apaiser les tensions entre Mbappé et Neymar

Ce samedi, lors du premier match officiel de Kylian Mbappé avec le PSG cette saison, le Français est apparu boudeur durant une majeure partie de la rencontre. En effet, Kylian Mbappé a tiré un penalty qui a été arrêté par le gardien de but, mais n'a pu se charger du second tir au but en faveur de son équipe, le Brésilien Neymar ayant pris ses responsabilités (en le convertissant en but), alors que l'attaquant français lui a demandé avec insistance le ballon, pour tenter encore sa chance, en vain.

Neymar Kylian Mbappé PSG

Selon L'Équipe, ce penalty gate qui a perturbé l'après-match du PSG, malgré la large victoire contre Montpellier (5-2), va être réglé par le club. En effet, une réunion entre Kylian Mbappé, Neymar, Luis Campos, le directeur sportif du club de la capitale, et Christophe Galtier, son entraîneur, est prévue sous peu, pour aplanir le différent entre les deux attaquants. Alors que Kylian Mbappé a semblé mécontent durant toute la partie, Neymar a lui liké deux publications Twitter s'étonnant que le Français possède un passe-droit au PSG en ce qui concerne le domaine des tirs au but. Signe supplémentaire que la tension existe bel et bien entre les deux joueurs, bien que L'Équipe révèle que Kylian Mbappé souffrait aussi de problèmes personnels, sans donner plus de précision.

Un départ de Neymar espéré par Mbappé ?

De son côté, le journaliste Romain Molina affirme sur le réseau social Twitter que le “souci majeur” de Kylian Mbappé n'est pas un “problème de tireur de penalty”, mais bien “celui d'un joueur demandant à sa direction de faire partir un autre joueur (tout en croyant que ce dernier n'allait pas être au courant).” En effet, Kylian Mbappé aurait demandé à sa direction, comme condition pour prolonger son contrat, en mai 2022, que le Brésilien Neymar parte du PSG cet été. Ce qui n'est pas le cas, actuellement, même si l'ancien joueur de Santos et du FC Barcelone a été cité comme candidat au départ.

Si tout va bien au PSG sur le terrain, pour l'instant, dans les coulisses, ça chauffe.