PSG : Campos recrute un… nutritionniste

Luis Campos a apporté de nombreux changements, en interne, depuis son arrivée au PSG. Outre ses règles visant à instaurer une ambiance de travail et favoriser le collectif, le directeur sportif aurait embauché un nutritionniste à plein temps et interdit les sodas, au Camp des Loges.

Luis Campos

Ces dernières semaines, les Parisiens ont dû se plier aux nouvelles règles instaurées par Luis Campos. Les joueurs doivent par exemple prendre le petit-déjeuner ensemble, avant la séance d’entraînement, puis à nouveau déjeuner ensemble après. Les membres de l’effectif doivent donc se présenter au centre d’entraînement entre 8h30 et 8h45 et aucun retard n’est toléré. Les téléphones sont par ailleurs interdits, durant ces repas. L’objectif du Portugais réside en l'idée de favoriser l’ambiance de groupe et obliger les membres du vestiaire à discuter.

Les sodas interdits lors des repas

Mais sa réflexion ne s’arrête pas là. Selon les informations obtenues par Le Parisien, Luis Campos s’affaire désormais à améliorer l’hygiène de vie des joueurs parisiens. Le site du quotidien précise que le dirigeant a récemment recruté un nutritionniste à plein temps, de nationalité espagnole. Le salarié serait un ancien joueur professionnel reconverti et il n’aurait que la charge de l’équipe première, au contraire de son prédécesseur qui s’occupait aussi des jeunes.

Le média indique ainsi que Luis Campos apporte « des touches successives » à tous les secteurs dans lesquels il le juge nécessaire. La venue du nutritionniste aurait en premier lieu abouti sur le fait que les joueurs n’aient plus droit aux Ice Tea et au Coca-Cola, durant leurs repas. Le professionnel estimerait ces boissons incompatibles avec le sport de haut niveau. Le Parisien s’étonne d’ailleurs que personne n’ait pensé à les retirer avant, mais il y a une explication : Coca-Cola est partenaire officiel du PSG et son contrat court jusqu’en juin 2024…

Le PSG adopte peu à peu les pratiques en vigueur dans les grands clubs européens. Cela devrait encore changer quelques habitudes, en interne, ces prochains mois.