Mercato - Barça : la somme nécessaire pour inscrire Koundé

Le FC Barcelone galère avec Jules Koundé. Acheté cet été contre un chèque de 50 millions d'euros, le défenseur central français n'a toujours pas disputé la moindre minute avec le club catalan, l'ancien joueur du FC Séville n'ayant pas encore été inscrit.

Jules Koundé, Barça FC Barcelone Barcelone

Recruté pour 50 millions hors bonus

“Ça me dérange de ne pas l'avoir. Nous le sommes tous. Le premier à être dérangé, c'est Mateu (Alemany, le directeur du football) qui fait un travail incroyable, comme Jordi Cruyff. J'espère avoir Koundé la semaine prochaine, nous verrons s'il y a une possibilité.” Dimanche, au terme de la victoire du FC Barcelone sur la pelouse de la Real Sociedad (4-1, 2e journée de Liga), Xavi regrettait de ne pas pouvoir aligner Jules Koundé. Débarqué chez les Blaugrana durant ce mercato estival pour la somme de 50 millions d'euros, plus 10 millions d'euros de bonus, le défenseur central français n'a toujours pas pu être inscrit en championnat par le club de la Catalogne, à la différence des autres renforts de l'intersaison (Robert Lewandowski, Raphinha, Franck Kessié, Andreas Christensen) et d'Ousmane Dembélé, prolongé pour deux ans.

La menace d'un départ pour zéro centime

La faute à un manque de liquidités, le Barça doit pour l'heure laisser sur la touche l'ancien joueur des Girondins de Bordeaux et du FC Séville, dont les premiers pas en compétition officielle sont attendus par les supporters. D'ici le 1er septembre, la direction barcelonaise devra poursuivre le dégraissage de son effectif afin de valider l'inscription de l'international tricolore. Pierre-Emerick Aubameyang, Memphis Depay et Samuel Umtiti font partie des joueurs susceptibles de changer d'air.

Selon les informations du journal As, le FC Barcelone doit récupérer un chèque de 20 millions d'euros pour obtenir gain de cause avec l'ex-pensionnaire du championnat de France, enrôlé jusqu'en juin 2027. Une situation d'autant plus urgente que Jules Koundé disposerait dans son engagement d'une clause spéciale. S'il venait à ne pas être inscrit au 31 août, le Parisien pourrait quitter libre l'effectif du FC Barcelone, donc sans avoir disputé la moindre minute.