Mercato - PSG : la Juve a bluffé, ça coince pour Paredes

Le départ de Leandro Paredes à la Juventus de Turin a pris du plomb dans l’aile. Les discussions achopperaient sur l’option d’achat qui pourrait accompagner son prêt et pourrait très vite devenir automatique. La Juventus pourrait abandonner sa piste et se tourner vers Douglas Luiz (Aston Villa).

Leandro Paredes, PSG

D’après le journaliste Gianluca Di Marzio, le prêt de Leandro Paredes à la Juventus de Turin n’est plus en si bonne voie. Les dirigeants du PSG ne parviendraient pas à s’entendre avec leurs homologues italiens concernant l’option d’achat qui était censée accompagner son prêt. L’idée qu’elle soit obligatoire ou quasi-automatique déplairait désormais aux seconds. Les Turinois souhaiteraient avoir le choix de la lever ou non, l’été prochain, en fonction de la saison réalisée par l’Argentin. Un point loin d’être anodin qui pourrait remettre en cause l’opération.

La Juventus pourrait se tourner vers Douglas Luiz

La situation est étonnante, étant donné que les discussions entre le PSG et la Juve durent depuis plusieurs semaines. Les Parisiens exigeaient initialement un transfert sec et se sont ravisés en voyant que la formation italienne ne parvenait pas à faire partir certains de ses éléments comme Adrien Rabiot. Antero Henrique est dur en affaires et il n’est pas dit qu’il fasse l’effort attendu par la Vieille Dame. Les dirigeants turinois surveilleraient d’ailleurs Douglas Luiz (Aston Villa), pour le cas où le deal capoterait.

Le PSG compte sur les revenus liés au départ de Leandro Paredes pour recruter un milieu de terrain. Si l’opération Fabian Ruiz (Naples) parait sur le point d’être officialisée, il n’est pas dit que le dossier de Carlos Soler ne soit pas lié à celui de l’Argentin. Pour rappel, les dirigeants parisiens ont en tête de respecter le fair-play financier, ces prochaines années, et n’envisagent a priori pas de folies en fin de mercato (en dehors des investissements prévus).