EdF : Boulogne-sur-Mer renie Ribéry

Le 25 mai dernier, Boulogne-sur-Mer, la ville d'où est originaire Franck Ribéry, avait installé un panneau de 27 mètres sur 30 à l'effigie du milieu de terrain de l'équipe de France. Mais l'hommage a tourné court, en raison de la très mauvaise image véhiculée par les Bleus en Afrique du Sud.

Le portrait géant de Zidane qui avait été dressé à Marseille en 1998 aura tenu près d'une décennie. Mais n'est pas une légende qui veut, et Ribéry n'a pas souffert la comparaison vis-à-vis de son illustre prédécesseur. La France s'est couverte de ridicule durant la Coupe du monde, et Ribéry, loin du niveau auquel on l'attendait, a vu son image un peu plus ternie par un comportement très discutable en dehors du terrain.

La municipalité de Boulogne a donc décidé de retirer son portrait. Le joueur du Bayern a désormais quatre ans pour se racheter une conduite et espérer tutoyer un jour le mythe Zidane, qui est à l'évidence bien trop immense pour lui pour le moment.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement