EdF : Henry et Gallas ont frôlé la commission de discipline

Le conseil fédéral a tranché en désignant cinq joueurs passibles de sanction, à la suite des événements qui ont émaillé le quotidien des Bleus en Afrique du Sud : Evra, Toulalan, Ribéry, Anelka et Abidal. Mais Gallas et Henry l'ont échappé belle, comme le rapporte Eurosport.

Dans un premier temps, ce sont bien sept noms qui circulaient pour passer en commission de discipline. Anelka, pour ses insultes. Evra et Ribéry, en tant que capitaine et vice-capitaine. Toulalan, pour son implication dans le communiqué lu par Domenech à Knysna. Abidal, qui n'a pas donné suite aux sollicitations de la mission d'information. Et enfin Gallas et Henry, en raison de leur passivité, alors que leur statut de cadre aurait dû leur permettre de remettre l'équipe sur de bons rails.

Les deux derniers ont finalement étaient exemptés, le Conseil jugeant qu'un tel chef d'accusation était difficile à défendre juridiquement.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement