Tours ralentit, Troyes rayonne, Grenoble et Metz coulent

Neuf matches de la huitième journée de Ligue 2 se sont déroulés hier soir. La dernière rencontre entre Evian-Thonon-Gaillard et Boulogne-sur-Mer aura lieu lundi soir à 20h30.

Tours perd du terrain

Tout d’abord, il faut tirer un grand coup de chapeau à l’équipe du Vannes OC (13e place, 10 points) qui a bien tenu la baraque face au leader, le Tours FC (1er, 17 points). Les hommes de Stéphane Le Mignan ont trouvé la bonne formule pour empêcher la révélation de la Ligue 2, Abraham Guié Guié, d’inscrire (déjà !) son dixième but du championnat et ils empochent donc le point du match nul (0-0) dans leur stade de la Rabine.

La bonne surprise troyenne

Derrière les Tourangeaux, on retrouve une surprenante formation de Troyes (2e, 15 points) qui a écarté la Berrichonne de Châteauroux (6e, 12 points) avec la manière (3-1) grâce à des réalisations de Mathieu Duhamel, Marcos Dos Santos et Grégory Bettiol. Aujourd’hui, le club de l’Aube qui visait avant toute chose un bon maintien en Ligue 2, après s’être extirpé du National, est un candidat sérieux pour la montée dans l’élite du football français !

Les Sangliers bouffés par les Crocos !

Le CS Sedan-Ardennes (3e, 14 points) avait perdu le goût de la défaite depuis la première journée (revers 4-3 contre le Tours FC). Mais au stade des Costières, les Sangliers ont avalé le bouillon jusqu’au bout (2-0). Le bourreau du Nîmes Olympique (11e, 10 points) est un… défenseur serbe : Miodrag Stosic car il a marqué un doublé en cinq minutes chrono (45e et 51e minute de jeu).

Les Normands ont eu chaud

L’équipe du Havre (5e, 13 points) a dû attendre la 88e minute de jeu pour débloquer la situation contre une escouade du SCO d’Angers (15e, 9 points) particulièrement tenace (1-0). Le but salvateur a été inscrit… contre son camp par le pauvre Martin Fall. Finalement, seuls les trois points de la victoire comptent dans ce genre de matches et il fallait préparer au mieux le déplacement à Boulogne-sur-Mer et la réception du CS Sedan-Ardennes pour le HAC.

Grenoble ne répond plus

Déjà l’an passé en Ligue 1, les Isérois avaient vécu un calvaire tout au long de la saison. Mais est-ce qu’ils s’attendaient à vivre le même type de scénario à l’étage en dessous ? Pas sûr… Les illusions de remontée immédiate sont parties en fumée et le Grenoble Foot 38 (20e, 6 points) lutte aujourd’hui pour sauver sa peau. Hier, le groupe d’Yvon Pouliquen a essayé de contrarier le FC Nantes (9e, 11 points) qui n’a pas dû rassurer beaucoup de ses supporters présents à la Beaujoire (2-1). Les Canaris ont gagné grâce à Stéphane Darbion et Jean-Jacques Pierre mais ils se sont fait une belle frayeur lorsque le jeune Mehdi Bourabia a réduit le score à la 76e minute de jeu…

Les résultats en pagaille

Le Mans FC (10e, 10 points) et le Dijon Football Côte d’Or (7e, 11 points) n’ont pas réussi à se départager (2-2). Notons quand même que le club sarthois menait 2-0 avant d’assister à la remontée impitoyable des hommes de Patrice Carton qui n’ont rien lâché (égalisation à la 90e minute !).

Quelle déception pour le Stade Lavallois (17e, 8 points) qui comptait vraiment sur ce match à domicile pour remonter la pente face à une formation de l’AC Ajaccio (12e, 10 points) bien trop prudente pour l’emporter dans l’enceinte de Francis Le Basser. Le point du match nul (0-0) ne satisfait personne…

Le duel entre le FC Istres (16e, 8 points) et le Clermont Foot (14e, 9 points) a donné lieu à une rafale de buts (2-2) ce qui est vraiment un point positif pour ces deux écuries qui essaient, tant bien que mal, de quitter la zone dangereuse en bas du classement.

Le FC Metz (19e, 6 points) n’avait pas le droit à l’erreur face à un Stade de Reims (18e, 7 points) guère mieux loti dans la zone des relégables. Encore une fois, les Grenats sont passés au travers (0-0) devant un public de Saint-Symphorien qui de quoi trembler. Le spectre du National continue de hanter ces deux formations qui n’arrivent décidément pas à décoller alors qu’on arrive tout de même au quart du championnat.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)