Justice : un non-lieu dans l’affaire Quemener ?

Le 23 novembre 2006, Julien Quemener avait été tué par un policier en marge de la rencontre européenne entre le Paris Saint-Germain et l’Hapoël Tel-Aviv qui se déroulait au Parc des Princes.

Rappelons que ce soir-là, le policier Antoine Granomort patrouillait du côté de la Porte de Saint-Cloud lorsqu’il a constaté que Yaniv Hazout, un Français de confession juive, était poursuivi par certains énergumènes du PSG.

Voyant qu’il ne pouvait contenir cette marée humaine, il a alors fait feu et le jeune supporter francilien Julien Quemener est mort.

A en croire les informations retranscrites dans les colonnes de L’Equipe, le policier ne sera pas poursuivi par la justice. En effet, le parquet de Paris aurait conclu que ce dernier était en position de légitime défense au moment des faits.

Un non-lieu devrait être prononcé alors qu’un jeune de vingt-cinq ans a (quand même…) été abattu à la sortie d’un match de football et que l’enquête n’a franchement rien donné…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)