Fiorentina : Mihajlovic encaisse les coups

Lorsque Cesare Prandelli est parti entraîner l'équipe nationale d'Italie, les gestionnaires de la Fiorentina ont décidé de donner les clefs à Sinisa Mihajlovic.

Mais avec l'entraîneur serbe, la Viola n'a pas réalisé un début de championnat encourageant… au contraire même. Le club italien occupe la 17e place en Serie A avec seulement cinq points glanés en six matches.

Aujourd'hui, le coach est sur la sellette mais il n'a pas l'intention de lâcher prise. “Le fait est qu'il est plus facile de remplacer une personne que onze joueurs. Mais j'ai la conscience tranquille. Je travaille avec passion et j'essaie de faire de mon mieux.”

“Je sens que je suis soutenu. Mais s'ils (les dirigeants) décident de me limoger, je devrais l'accepter. Une chose est sûre, je ne démissionnerai pas”, a promis l'ex-footballeur dans une entrevue publiée dans le Corriere della Sera.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement