Fifa : corruption et encore de la corruption

Le Sunday Times révèle de nouvelles preuves à charge contre les membres de la FIFA dans l'affaire de corruption concernant les votes pour l'organisation des Coupes du Monde 2018 et 2022.

Le journal britannique avait déjà mis en cause deux membres du comité exécutif de la FIFA, suspendus depuis par l'organisation mondiale du football pour avoir accepté devant une caméra cachée de monnayer leur vote. Le journal a diffusé dimanche sur son site Internet une autre vidéo volée où l'on entend Michel Zen-Ruffinen, ancien secrétaire général de la FIFA, désigner plusieurs officiels de la FIFA comme susceptibles d'accepter de l'argent en échange de votes. Les noms sont bipés mais les propos explicites. “X est très bien, c'est un type bien, mais il est prêt à toucher de l'argent“, déclare notamment Michel Zen-Ruffinen.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)