Ballon d’Or : Pape Diouf vote Eto’o

L’homme qui se verra décerner le Ballon d’Or 2010 a de bonnes chances d’être Espagnol. Seul Wesley Sneijder semble en mesure d’empêcher un champion du Monde de soulever le trophée.

Pourtant, Pape Diouf l’attribuerait à un autre joueur.  » J’ai envie de citer le nom de Samuel Eto’o. Évidemment, il y a un peu d’affection de ma part, car c’est un garçon que je connais très bien. Mais pas seulement. C’est aussi un joueur qui a tout gagné la saison dernière au niveau national avec le Championnat, la Coupe d’Italie, la Supercoupe d’Italie, mais également au niveau européen avec la Ligue des champions. De surcroît en jouant à un poste qui n’est pas le sien « , a expliqué l’ancien président de l’OM sur le site internet du bi-hebdomadaire France Football.

Eto’o a pourtant été éliminé au premier tour de la Coupe du Monde 2010 avec la sélection camerounaise.  » Faut-il se tourner automatiquement vers les Espagnols ? On peut penser à Xavi, Iniesta… Mais Samuel (Eto’o) a une circonstance atténuante : il ne joue pas dans une sélection qui fait partie du gotha international « , argumente Diouf.