Nice : Roy a vraiment des regrets

Éric Roy pense, sans aucun doute à juste titre, que ses joueurs pouvaient faire quelque chose de bien à Gerland. Mais les Aiglons se sont inclinés par la plus petite des marges (1-0) sans avoir démérité, loin de là…

« Nous n’y avons pas assez cru, tout simplement. Il est dommage de se dire qu’on peut avoir des regrets. Il a manqué un peu de tout, de la justesse technique, de la précision, de sentir les coups, tout simplement. Nous savions que l’OL était une équipe dans une bonne période en Championnat et qu’en sortant un gros match, nous étions capables de faire un résultat ici. »

« Nous prenons un but évitable alors que nous étions bien en place. Ensuite, il y a eu ce penalty grotesque accordé par l’arbitre que tout le monde jugera sur les images, et arrêté par notre gardien. En y croyant un peu plus, nous aurions pu obtenir mieux. Il faut faire plus à l’extérieur pour espérer des résultats », a préconisé le technicien du club azuréen dixit une brève de l’AFP.