Nice : Roy accuse le coup

Doucement, mais surement, l’OGC Nice se rapproche de la zone dangereuse. Les Aiglons ont chuté au Ray contre Montpellier (0-1), ce samedi lors de la 14e journée de la Ligue 1, et se retrouvent dos au mur avant le derby de la semaine prochaine contre Monaco. L’entraîneur Eric Roy tire lui la sonnette d’alarme et se montre conscient des limites actuels des siens.

Le successeur de Didier Ollé-Nicolle admet que son équipe traverse actuellement une mauvaise passe et peine à enclencher la seconde après un début de saison plutôt satisfaisant dans l’ensemble. Cette défaite contre Montpellier (0-1) va laisser des traces.

« C’est une déception compte tenu du scénario et des conditions de jeu. La partie pouvait basculer d’un côté ou de l’autre. Mais il y avait en face un bon Montpellier, solide, en confiance et pétri de certitudes de jeu. Nous nous cherchons après avoir été un peu mieux. Nous sommes dans une période difficile. Il faut savoir faire le dos rond et travailler. Nous avons essayé de gagner le match. Chaouki Ben Saada et Mickaël Poté sont entrés pour apporter du sang neuf. Nous avons été trop pauvres dans l’utilisation du ballon et nous avons manqué de maîtrise pour aller au bout. Il nous manque un petit quelque chose pour faire la différence. Je ne peux rien reprocher à mes joueurs, a-t-il expliqué.