PSG : Ongenda, un gamin en or massif