Nice : Roy n’a rien à craindre… pour l’instant

L’OGC Nice va devoir retrousser ses manches pour sauver sa peau en Ligue 1. Le club azuréen occupe actuellement la dix-septième place du classement et possède seulement deux points d’avance sur l’AS Monaco qui est relégable.

A l’occasion d’une entrevue relayée par Nice-Matin, le président des Aiglons Gilbert Stellardo a fait savoir que malgré la crise de résultats, l’entraîneur Éric Roy n’est pas du tout sur la sellette. « Non, il n’est pas menacé. On a mangé notre pain noir, il faut maintenant redresser la barre sur les matches à venir. On a un vrai challenge. »

« Je râle un peu quand il se plaint. Il a les joueurs qu’il a (…) Il n’y a pas de plan B. Je l’ai toujours soutenu. Il est jeune dans le métier, il doit progresser. On ne peut pas devenir le meilleur entraîneur en quinze ou dix-huit mois. Il fait une formation accélérée, j’ai confiance en lui », a martelé le dirigeant des Rouge et Noir qui espère que ses joueurs vont se révolter contre l’AS Saint-Étienne.