Les Ayew pourraient quitter l’OM pour une raison

Alors qu’ils disputaient le dernier match du championnat sur la pelouse du Stade Malherbe de Caen (2-2) dimanche soir, les frères Ayew ont appris une mauvaise nouvelle lorsqu’ils sont revenus à Marseille.

André Ayew

La série noire des joueurs de l’Olympique de Marseille qui sont victimes de cambriolages (Abriel, Gignac, M’Bia, Lucho…) continue. En effet, des braqueurs armés ont réussi à s’introduire dans la résidence des frères Ayew située à Roquevaire et à voler des bijoux et de l’argent liquide. Le fait d’avoir perdu ces biens matériels n’est pas dramatique pour les joueurs ghanéens mais ils ont eu peur pour des membres de leur famille qui se trouvaient à l’intérieur de l’habitation. Si le braquage avait mal tourné, qui sait ce qu’il se serait passé ? De toute évidence, ce deuxième cambriolage en moins de cinq mois est de nature à pousser les footballeurs phocéens à remettre en cause leur avenir.

“Il y avait ma femme, la copine de Jordan, mon cousin et mon frère, Abdul Rahim . Il a reçu des coups. C’est honteux ! Même mon père devait être là mais, finalement, il est venu nous voir jouer à Caen. Franchement, ça fait peur. Surtout, ça m’amène à réfléchir sur mon avenir à Marseille. Lorsque j’ai appris la nouvelle, j’étais très énervé. Aujourd’hui, il faut que je prenne du recul”, a souligné André Ayew dixit La Provence. Le 13 mai dernier, l’attaquant qui a une force de percussion incroyable avait pourtant indiqué qu’il souhaitait poursuivre son parcours sur les bords de la Canebière pour continuer sa progression fulgurante.

Dassier doit calmer le jeu

“C’est la première année où j’ai l’opportunité d’autant jouer. Je suis bien ici, j’y ai connu beaucoup de choses. J’ai gagné des titres, ce sont des choses qui sont gravées dans ma tête. J’ai envie de continuer à progresser et à travailler avec tout le monde ici. Partir n’est pas dans ma tête”, avait-t-il raconté dans les colonnes de France Football. Le président Jean-Claude Dassier va sûrement convoquer les deux perles de l’OM pour les rassurer et les convaincre de rester au moins jusqu’à la fin de la saison 2011/2012. On espère que le dicton : jamais deux sans trois ne s’appliquera pas avec un troisième cambriolage à la clef…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)