Les recrues 2010/2011 qui ont brillé en Premier League

La Premier League a clos ses portes voici quelques semaines avec Manchester United qui est sorti grand vainqueur de la saison. Retour sur les recrues qui ont marqué la saison outre-Rhin, avec notamment le Mexicain Javier “Chicharito” Hernandez ou l'Anglais Darren Bent.

[diaporama:50]

Javier “Chicharito” Hernandez (Manchester United)

Sir Alex Ferguson n'a rien perdu de son flair légendaire. En faisant confiance au jeune attaquant mexicain Javier Hernandez dès sa première saison en Premier League, le manager des Red Devils a encore une fois été brillant. Auteur de 13 buts en 27 matches de championnat, plus 4 buts en Ligue des champions – contre Valence en poules, contre Marseille deux fois en huitièmes de finale retour et contre Chelsea en quarts de finale retour -, ” Chicharito ” a d'ores et déjà séduit le public d'Old Trafford qui attend de lui une confirmation la saison prochaine.

Luis Suarez (Liverpool)

Il y a des joueurs pour lesquels les chiffres sont impropres à vanter les mérites au sein de leur nouveau club. Arrivé à mi-saison au sein d'une équipe de Liverpool à la dérive, le joueur uruguayen qui a fait le bonheur de l'Ajax Amsterdam (35 buts en 33 matches en 2009/2010 !), a grandement contribué au redressement des Reds qui ont récolté 35 points sur la deuxième partie de saison. Son influence sur le jeu a notamment permis de gros matches contre les équipes du haut du classement, notamment contre les deux clubs de Manchester, battus sèchement 3-1 (United) et 3-0 (City). On salive déjà à l'idée de le voir sur tout un championnat…

Darren Bent (Aston Villa)

Si Aston Villa a connu une saison 2010/2011 pourrie, ce n'est assurément pas la faute de l'ancien joueur des Black Cats. Débarqué après deux saisons à Sunderland, l'attaquant Darren Bent s'est particulièrement distingué dans cette Premier League, inscrivant plus du tiers des buts de son équipe en championnat (17 sur les 48 inscrits). Il a ainsi permis à son équipe de se hisser péniblement à une 9ème place inespérée au vu des prestations en dents de scie de cette dernière, capables de bons résultats (victoire 1-2 à l'Emirates Stadium et 1-0 contre Liverpool aux deux dernières journées) et de grosses contre-performances (défaites à domicile 0-1 contre Sunderland et Wolverhampton). Souhaitons au joueur une saison plus stable où il puisse paisiblement confirmer ses très bonnes statistiques.

Peter Odemwingie (WBA)

C'est sans doute la recrue surprise de la saison 2010/2011. Auteur de 15 buts avec sa nouvelle équipe de West Bromwich Albion (WBA), le joueur au bilan juste correct lors de son passage au Losc entre 2004 et 2007, a exposé aux yeux des tous des capacités d'adaptation à tous les styles de jeu, après une expérience de deux ans plutôt réussie au Lokomotiv Moscou. Epanoui dans ce nouveau championnat très médiatisé, l'attaquant nigérian devra toutefois prouver sa capacité à reproduire les mêmes statistiques sur le long terme, avant peut être de rallier le premier cador européen de sa carrière.

Raul Meireles (Liverpool)

Pierre angulaire du FC porto durant sept saisons, Raul Meireles n'a pas mis beaucoup de temps à s'adapter à son nouveau club, Liverpool. Et ça se voit. Retrouvant progressivement ses sensations avec les Reds, l'international portugais a beaucoup pesé sur le jeu de son équipe, comme en témoignent des statistiques personnelles plutôt encourageantes (5 buts et 7 passes décisives en 33 rencontres). Bonne pioche donc pour le club de la Mersey qui espère voir son joueur encore plus haut la saison prochaine.

Rafael van der Vaart (Tottenham)

Une belle bévue de la part du Real Madrid. En cédant l'international néerlandais pour seulement 11 millions d'euros au club anglais de Tottenham, les Merengue ont permis aux Spurs de réaliser l'une des toutes meilleures opérations du mercato 2010. Sortant d'une Coupe du monde très réussie avec son pays, le milieu offensif a illuminé de sa classe le jeu de son équipe, avec pour bilan 13 buts et 9 passes décisives en 28 matches. Si cela n'a pas empêché le Real de corriger Tottenham en quarts de finale de la Ligue des champions (5-1 sur les deux confrontations), l'effectif de Harry Redknapp a assurément gagné un excellent élément. Recruté pour évoluer en numéro 10, “VdV” s'est très souvent mué en buteur providentiel, on pense notamment à sa superbe réalisation face à Liverpool (0-2).

David Luiz (Chelsea)

Débarqué en janvier 2011 en provenance du championnat portugais contre un chèque de 24 millions d'euros, David Luiz est un jeune défenseur (22 ans) dont l'expérience du haut niveau est déjà conséquente grâce à cinq saisons d'apprentissage avec le Benfica Lisbonne. Suivi par Chelsea depuis un certain temps, le joueur qui compte six sélections avec la Seleçao malgré son jeune âge, a été aligné à douze reprises avec le maillot des Blues. Autant d'apparitions qui lui ont donné la possibilité de dévoiler un potentiel très intéressant. Le futur taulier de la défense auriverde pourrait également devenir un incontournable du côté de Stamford Bridge.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)