Pjanic a une partie de l’Europe à ses pieds !

Victime d’une aponévrose, le milieu de terrain Miralem Pjanic sera absent pour une durée de deux à trois semaines avec l’Olympique Lyonnais. Pour autant, l’international bosnien n’en reste pas moins très courtisé sur le marché…

Miralem Pjanic

Fuite des cerveaux de l’OL, suite. Après Toulalan, très prochainement Cissokho et pourquoi pas Källström et Ederson, l’Olympique Lyonnais voit un autre de ses cadres courtisé par une bonne partie de l’Europe. En effet, le site britannique Talk Sport affirme que plusieurs clubs de Premier League apprécieraient tout particulièrement le profil du milieu de terrain de 21 ans. En dépit de quelques pépins physiques, Pjanic a participé à 30 matches de Ligue 1 la saison passée sous les couleurs de l’OL et à 8 rencontres de Ligue des champions. Le natif de Zvornik compte déjà 119 matches de Ligue 1 à son actif, pas mal pour son jeune âge.

Ainsi Tottenham et Aston Villa songeraient fortement à recruter le joueur passé par le FC Metz. Notamment les Spurs qui cherchent vraisemblablement un remplaçant à Luka Modric, ce dernier étant fortement pressenti du côté de Chelsea. Pjanic plairait tout particulièrement à Harry Redknapp qui souhaiterait en faire son nouveau meneur de jeu. Quant à Aston Villa, les pertes de Stewart Downing et Ashley Young ont donné des fonds supplémentaires à Alex McLeish qui lui permettent de pouvoir recruter un milieu de terrain de qualité. Et après Jean II Makoun, un autre Lyonnais semble donc être l’une des priorités des Villans.

Toutefois, le Corriere dello Sport affirme que la Lazio de Rome, déjà très active sur le marché des transferts avec les venues de Miroslav Klose, Djibril Cissé, Lorik Cana ou d’ Abdoulay Konko, voudrait s’offrir un nouvel “extra” d’ici la fin du marché. C’est ce que qu’a affirmé le président Lotito : “Nous cherchons à recruter plusieurs joueurs étrangers. Nous espérons que certaines surprises se produiront avant le 31 août.” Et selon le journal transalpin, cette surprise pourrait bien se nommer Miralem Pjanic, Edy Reja en aurait même fait une de ses priorités. Seul souci, l’OL, qui n’est pas vendeur, réclamerait au minimum 10 millions d’euros pour le céder.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)