Samir Nasri a fait son choix

Le dossier Samir Nasri n’est pas prêt de se terminer. Un temps annoncé sur le départ, le Tricolore a finalement décidé de rester à Londres. Mais l’ancien Marseillais ne compterait pas y rester plus d’un an, ce qui ferait de lui un joueur libre l’été prochain.

Nasri

Le cas Samir Nasri devrait encore faire jaser pendant quelques semaines. Soucieux de quitter Arsenal après une nouvelle saison blanche, l’international Français devrait finalement honorer son contrat et partir libre l’année prochaine. Autant dire que les Gunners pourraient perdre très gros l’été prochain. Un risque que le président des Gunners, Peter Hill-Wood est prêt à prendre pour conserver son joyau afin d’assouvir son désir de titre. ” Il est possible qu’on perde le joueur sans indemnité de transfert, mais on est prêt à prendre le risque “, a déclaré le dirigeant anglais à Sky Sport.

Malgré une belle revalorisation salariale (125 000 euros par semaine), le staff londonien n’aura pas su trouver les arguments pour convaincre leur milieu de terrain. Samir Nasri aurait ainsi informé son entourage qu’il ne prolongera pas à Arsenal, comme l’indiquait le Daily Express samedi. L’ancien Marseillais avait en effet pour ambition de rejoindre le club de Manchester City qui avait pourtant proposé le pactole pour le natif de Marseille. Les Skyblues étaient ainsi prêts à mettre 22 millions d’euros sur la table afin de s’attacher les services de l’international Français. Pour mémoire, Samir Nasri avait rejoint Arsenal en 2008 pour 16,8 millions d’euros.

Le dossier Fabregas au point mort

La fuite des cadres ne devrait donc pas vraiment affecter l’effectif cette saison puisque désormais seul Cesc Fabregas est rentré en conflit avec ses dirigeants. Non convoqué pour le stage en Allemagne, le milieu espagnol, toujours courtisé par le FC Barcelone, est officiellement absent en raison de douleurs persistantes au tendon selon le club londonien. Cette absence laisse le doute sur les possibilités d’un transfert dans son club formateur. Cependant, Arsène Wenger a laissé entendre sur le site internet des Gunners que les négociations entre Arsenal et Barcelone étaient au point mort.” Il n’y a pas de commentaire à faire car il n’y a aucune évolution de cette situation. “ Si Samir Nasri va donc au bout de son année de contrat,Cesc Fabregas devrait selon toute vraisemblance faire ses valises et prendre la direction de la Catalogne. Arsène Wenger est donc en passe de perdre son pari en ne conservant qu’un seul de ses joueurs clés dans l’entrejeu.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)