Trois recrues pour sauver les meubles à Arsenal ?

Que le réveil a dû être douloureux pour tous les gens qui aiment Arsenal lundi matin… En général la nuit porte conseil mais cette fois, elle a dû donner des sueurs froides à tout le monde après l’humiliation subie contre Manchester United à Old Trafford en Premier League (8-2).

André Santos

Les Gunners jouent gros lors de cette fin de mercato. De toute évidence, les fans commencent à être divisés au sujet du sort qu’il faut réserver au manager Arsène Wenger. Certains restent convaincus que le technicien français a assez d’expérience pour redresser la barre étant donné qu’il est là depuis 1996… mais d’autres supporters réclament déjà sa tête. Dans les bureaux londoniens, il n’est pas encore question de trancher dans le vif en limogeant Arsène Wenger. Pour l’heure, seul le marché des transferts estival compte pour le board d’Arsenal. Après avoir joué la carte de l’attentisme suite aux départs de Cesc Fabregas (FC Barcelone) et de Samir Nasri (Arsenal), l’heure de recruter plusieurs recrues a sonné.

Le chantier défensif est une priorité absolue pour Arsène Wenger. Le coach a compris que les éléments (Djourou, Squillaci, Koscielny, Vermaelen…) qui composent sa charnière centrale n’ont pas les épaules assez solides pour former un mur infranchissable. Du coup, il aurait décidé de contacter une nouvelle fois les décideurs de Bolton pour essayer de les convaincre de lâcher Gary Cahill. A 25 ans, le joueur qui a été formé à Aston Villa fait clairement partie des valeurs sûres de la Premier League. Depuis son arrivée chez les Wanderers lors du mois de janvier 2008, l’international anglais (3 sélections) a prouvé qu’il est devenu un joueur très solide physiquement mais surtout mentalement.

Problème : le manager Owen Coyle n’est toujours pas décidé à lâcher ce pilier défensif et donc Arsenal aurait réactivé une autre piste allemande. D’après L’Equipe, c’est finalement le défenseur central du Werder Brême Per Mertesacker qui aurait été transféré chez les Gunners hier soir. L’international allemand serait même déjà passé dans les bureaux pour signer son contrat. Pour l’heure, cette information n’a pas été confirmée même s’il convient de rappeler que le colosse germanique (1m98, 90kgs) a toujours dit haut et fort qu’il rêve d’évoluer en Premier League alors qu’il est aujourd’hui âgé de 26 ans. En attendant d’y voir plus clair au sujet de ce dossier, il faut aussi noter qu’Arsène Wenger se creuse les méninges afin de dénicher un latéral gauche de qualité.

Un latéral gauche brésilien et la surprise Park

Après le départ de Gaël Clichy à Manchester City et celui éventuel d’Armand Traoré chez les Queens Park Rangers, l’ex-entraîneur de Nagoya, de Monaco, de Nancy, de Cannes ou encore de Strasbourg pensait s’appuyer sur le jeune Kieran Gibbs… mais ce dernier s’est blessé au niveau des ischio-jambiers et donc il n’est pas disponible. Il aurait jeté son dévolu sur André Santos. A 28 ans, ce défenseur de Fenerbahçe est plutôt méconnu en Europe car il évolue en Turquie depuis seulement deux ans. Selon Sky Sports ou encore la BBC, le footballeur brésilien devrait passer la visite médicale dans la capitale anglaise aujourd’hui avant de signer un bail de trois ou quatre ans. Le montant de ce transfert éventuel serait de l’ordre de sept millions d’euros environ.

Au milieu de terrain, plusieurs pistes plus ou moins sérieuses ont été évoquées outre-Manche ces derniers jours. Le Néerlandais de l’Inter Milan Wesley Sneijder ne viendra pas à Arsenal. Par le biais d’un entretien repris par la Gazzetta dello Sport, il a confirmé qu’il reste chez les Nerazzurri. De son côté, le milieu offensif israélien de Chelsea Yossi Benayoun étudie plusieurs offres (Liverpool, Tottenham, Newcastle United…), dixit son compte Twitter, dont une d’Arsenal mais il tarde à révéler sa future destination. En attaque, la signature de Chu-Young Park devrait être annoncée dans les heures à venir. Malgré des contacts très sérieux avec Lille, le buteur sud-coréen a snobé les Dogues au dernier moment pour rejoindre la formation d’Arsène Wenger. Quand on voit le nombre de dossiers qui sont étudiés par le board d’Arsenal, on ne peut que vous conseiller de rester connectés pour suivre de près la fin du mercato du côté de l’Emirates Stadium !

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)