C’est l’heure pour les Bleuets

L’équipe de France Espoirs débute sa campagne de qualification pour l’Euro 2013 ce vendredi après-midi à 16h45 contre la Lettonie. Après plusieurs échecs successifs à atteindre la phase finale, les Bleuets, avec notamment l’apport attendu des champions d’Europe U19 et demi-finalistes du Mondial U20, affrontent la Lettonie ce vendredi. Et ce alors que l’avenir d’Erick Mombaerts apparaît comme incertain…

Equipe de France Espoirs

Quelques semaines après le sacre de l’Espagne, les éliminatoires pour l’Euro Espoirs 2013 débutent déjà. Un match qui risque donc de passer au second plan, mais qui s’annonce important pour jauger le potentiel de cette nouvelle génération, qui ne s’est inclinée qu’une seule fois lors de ses matchs amicaux ces dix derniers mois. En attendant l’intégration du noyau dur de la génération 1991, demi-finaliste de la Coupe du monde des moins de 20 ans et qui sera ici représentée par Gilles Sunu et Chris Mavinga, les Bleuets s’appuieront sur plusieurs cadres pour cette nouvelle aventure. Sébastien Corchia (Sochaux), le capitaine de cette équipe, Raphaël Varane (Real Madrid), Vincent Pajot (Rennes) ou encore Henri Saivet (Bordeaux), habitués des dernières sélections, ont vu arriver dans le groupe des néophytes comme Baptiste Reynet (Dijon), Fabrice N’Sakala (Troyes), Steven Joseph-Monrose (Courtrai) ou encore la petite merveille Mbaye Niang, 16 ans seulement et titulaire en puissance à Caen.

Mombaerts menacé

“Cette génération a énormément de talent, a souligné Erick Mombaerts. J’ai souhaité composer un groupe homogène, en y intégrant des jeunes qui évoluent déjà en Ligue 1, en tant que titulaires pour certains.” Le sélectionneur des Bleuets ne sera pas tout à fait serein pour le début de cette campagne. Comme annoncé par l’Equipe, il pourrait bien être évincé dans les prochaines semaines. Son rôle dans l’affaire des quotas et la fameuse réunion de novembre 2010 auraient convaincu Noël Le Graët de s’en séparer. Philippe Bergeroo et surtout Francis Smerecki, qui a mené la génération 1991 jusqu’au sommet, sont notamment en pole pour le remplacer. Peu importe qui sera à leur tête. Les Bleuets ont comme objectif d’effacer leurs absences aux trois dernières phases finales de l’Euro Espoirs. Tout commence ce vendredi, à Riga.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)