Israël : Luis Fernandez refuse de démissionner

Alors que l'Israël s'est considérablement compliqué l'existence dans la course à la qualification pour l'Euro 2012 en s'inclinant face à la Grèce (0-1), le sélectionneur Luis Fernandez exclut de baisser les bras.

Condamné à un exploit et à un concours de circonstances favorables pour obtenir la place de barragistes, l'ancien joueur et entraîneur du Paris Saint-Germain avoue sur RMC sa volonté de continuer l'aventure au moins jusqu'à la fin des éliminatoires de l'Euro 2012, pour lesquels deux matches restent à jouer, contre la Croatie et Malte. “Il n'y a pas d'avenir scellé. Je peux, moi aussi, prendre une décision sur mon futur. Je suis sous contrat jusqu'au 31 décembre. Pour l'instant, je suis concentré sur les deux matches qu'il nous reste, contre la Croatie et Malte. Après, on aura le temps de faire le point, d'un côté comme de l'autre. Pour le moment, j'ai la tête à ces deux matches. Je ne démissionnerai pas.”

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement