Bilan mercato Premier League (2/5) : Chelsea

La fin de l’ère Carlo Ancelotti et l’arrivée d’André-Villas Boas ont redistribué les cartes à Chelsea pendant le mercato. Les Blues veulent clairement faire chuter Manchester United de son piédestal en Premier League et enfin triompher en Ligue des champions.

Juan Manuel Mata

Abramovitch a encore sorti le chéquier. A défaut de voir ses troupes remporter un trophée la saison passée, le propriétaire russe n’a pas hésité à investir des sommes d’argent conséquentes sur plusieurs éléments plus ou moins confirmés. Le transfert phare de l’été du côté de Stamford Bridge concerne évidemment Juan Manuel Mata. Longtemps courtisé par Arsenal, le milieu de terrain a finalement rejoint les Blues contre une indemnité de transfert estimée à 26,7 millions d’euros. L’international espagnol est sans aucun doute possible un joueur de qualité qui risque de pousser le Français Florent Malouda sur le banc de touche.

Cette mode hispanique ne s’est pas arrêtée là dans les coulisses du club londonien. En effet le jeune joueur du FC Barcelone Oriol Romeu a accepté sans broncher de faire une croix sur son avenir au Camp Nou et d’enfiler la tunique de Chelsea pour un transfert qui avoisine les 5 millions d’euros. Ce footballeur très talentueux n’en pouvait plus d’attendre éternellement sa chance en Catalogne et il n’a pas hésité à sauter sur l’occasion lorsque le board du club anglais l’a contacté. Charge à lui de s’imposer dans l’effectif d’André Villas-Boas. La partie est loin d’être gagnée d’avance mais Oriol Romeu est convaincu qu’il réussira à imiter Cesc Fabregas qui avait rejoint Arsenal après avoir trop longtemps attendu sa chance au Barça il y a quelques années.

Une doublure pour préparer l’après-Cech

Même si Petr Cech a toujours donné entière satisfaction depuis 2003, les dirigeants de Chelsea préparent déjà l’avenir. En effet, ils ont dépensé environ 9 millions d’euros afin de faire signer le portier de Genk Thibaut Courtois. Ce dernier rempart belge est très prometteur mais il ne jouera pas à Stamford Bridge cette saison. Dans la foulée de son transfert en Angleterre ou presque, le footballeur qui a vu le jour à Bree a été prêté (sans option d’achat) à l’Atletico Madrid. Chez les Rojiblancos, Thibaut Courtois remplace poste pour poste David de Gea qui a de son côté décidé d’aller à Manchester United. Le fait d’avoir la possibilité d’être titulaire d’entrée de jeu en Liga permettra à n’en pas douter à ce gardien talentueux de franchir un cap important alors qu’il n’est âgé que de 19 ans.

Le “nouveau Drogba” est arrivé !

Un autre espoir du football belge a également été transféré à Chelsea pendant le mercato. Il s’agit de l’attaquant Romelu Lukaku. Après avoir marqué 33 buts en 72 matches de Jupiler League, le buteur d’Anderlecht a enfin traversé la Manche. Sans surprise, il a choisi de signer chez les Blues. Romelu Lukaku a clairement été recruté pour remplacer l’Ivoirien Didier Drogba à moyen terme. Même s’il a encore une belle marge de progression, le goleador âgé de 18 ans est clairement un prodige de sa génération. On saura rapidement s’il est en mesure de devenir un élément important à Chelsea ou s’il ne supporte pas l’énorme pression qu’il a sur ses épaules après avoir été vendu par les dirigeants d’Anderlecht contre 22 millions d’euros.

Les Reds furieux pour Meireles

Pendant les dernières heures du mercato estival, les décideurs de Chelsea ont réussi un joli coup en recrutant Raul Meireles. La saison passée, le milieu de terrain avait réussi à se faire une place au soleil à Liverpool et les supporters étaient ravis de ses prestations générales. Mais aujourd’hui l’international portugais n’est plus en odeur de sainteté du côté d’Anfield… depuis qu’il a accepté d’aller s’exprimer à Londres. “Les gens me comparent à Judas car ils croient que je suis seulement parti pour une histoire d’argent. Cela n’avait rien à voir. J’expliquerai tout très bientôt. Je ne suis pas le seul à blâmer au sujet de mon départ”, a-t-il lâché par le biais de la RTP il y a quelques jours. Les retrouvailles entre Raul Meireles et Liverpool s’annoncent tendues le 20 novembre prochain (12e journée de la Premier League).

Surfer sur la vague Javier Hernandez

En marge de ces dossiers majeurs, on n’oubliera pas aussi de mentionner le nom d’Ulises Davila. A 20 ans, ce jeune attaquant mexicain est méconnu en Europe. Le matador mexicain a été recruté à Chivas Guadalajara contre une somme d’environ 2 millions d’euros. A défaut d’être aussi bon que Javier Hernandez (Manchester United) pour l’instant, Ulises Davila est clairement un gros pari sur l’avenir. Afin de faciliter son adaptation sur le sol européen, il a été prêté à Vitesse Arnhem (Pays-Bas) jusqu’à la fin de la saison. En Hollande, il devrait bénéficier d’un temps de jeu conséquent ce qui n’aurait pas été le cas au sein de l’équipe première de Chelsea.

Quelques départs à répertorier

En marge de ces arrivées, le board de Chelsea n’a pas hésité à dégraisser sérieusement l’effectif professionnel. Exit par exemple un élément comme le milieu offensif Yossi Benayoun. La saison passée, l’international israélien n’a pas réussi à avoir le même rendement qu’à Liverpool et les Blues ont décidé de le prêter à Arsenal jusqu’à la fin de la saison. On peut également noter que la liaison Chelsea-Hambourg a très bien fonctionné pendant le mercato. Pas moins de cinq joueurs du club londonien ont été prêtés ou vendus à cette formation allemande ambitieuse ! Il s’agit de Jeffrey Bruma (prêt), de Michael Mancienne (2,5 millions), de Slobodan Rajkovic (2 millions), de Jacopo Sala (100.000 euros) et de Gökhan Töre (1,3 millions).

Zhirkov est rentré au bercail

A la surprise générale, c’est la vente de Yuri Zhirkov qui a rapporté le plus d’argent durant le marché des transferts même si Nemanja Matic a été vendu au Benfica Lisbonne contre 5 millions d’euros ! En effet le latéral gauche russe a été cédé à l’Anzhi Makhachkala contre une indemnité conséquente de 15 millions Le défenseur ne supportait plus d’être dans l’ombre d’Ashley Cole et donc il n’a pas hésité un seul instant à saisir la perche tendue par les dirigeants richissimes de ce club russe qui ont aussi fait signer l’attaquant camerounais Samuel Eto’o (Inter Milan). A contrario, les départs d’autres joueurs n’ont pas rapporté grand chose. Fabio Borini et Jan Sebek sont partis étant donné que leurs contrats respectifs n’ont pas été renouvelés. Jack Cork a été vendu à Southampton contre un chèque de seulement 840.000 euros tandis que d’autres éléments ont été prêtés. Le Français Gaël Kakuta a rejoint les Bolton Wanderers pour s’aguerrir avec à la clef un temps de jeu nettement revu à la hausse. Même chose pour Tomas Kalas (Vitesse Arnhem) et Patrick van Aanholt (Wigan Athletic) qui sont “en exil” pendant un an.

A l’image de Manchester United, Chelsea s’est renforcé après avoir bien ciblé ses besoins. Le nouveau manager André Villas-Boas doit désormais travailler au quotidien pour créer une homogénéité entre les tauliers du club (Terry, Lampard Drogba…) et les petits nouveaux (Meireles, Mata, Lukaku…) qui ont envie d’étoffer leurs palmarès respectifs. N’en jetez plus, cette équipe de Chelsea a vraiment des atouts sérieux dans sa manche pour ne pas laisser Manchester United asseoir sa domination au Royaume de Sa Majesté.

Voir par ailleurs :

Bilan mercato Premier League (1/5) : Manchester United

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)