Bilan mercato Bundesliga (2/3) : Borussia Dortmund

Après le légendaire Bayern Munich, évoquons le mercato du Borussia Dortmund, spectaculaire champion d’Allemagne qui a terminé avec sept points d’avance sur le Bayer Leverkusen et dix points d’avance sur le club bavarois.

Jürgen Klopp

Un maître-mot : la continuité

Auteurs d’une saison de qualité d’un bout à l’autre, les joueurs du Borussia Dortmund peuvent évidemment être fiers de leur sacre au terme du championnat 2010/2011. Délogeant un Bayern Munich décidément friand des résultats en yo-yo (champion en 2008, année blanche en 2009, champion en 2010 année blanche en 2011), le club emmené par Jürgen Klopp a réalisé une belle performance qui ne saurait être entachée, pas même par la déception d’une élimination précoce en Ligue Europa, dès les phases de poules au profit du PSG et du FC Séville.

Dans une logique de résultats favorables, l’entraîneur allemand a souhaité conserver l’essentiel de ses forces pour confirmer sur la saison en cours, avec notamment un challenge bien plus corsé constitué par la Ligue des champions. C’est ainsi que des joueurs pourtant remarqués comme le gardien Roman Weidenfeller, comme le prometteur défenseur axial – toujours suivi par le Bayern Munich – Mats Hummels ou encore que le dynamiteur japonais Shinji Kagawa ont décidé de poursuivre l’aventure en Rhénanie du Nord. A signaler que la plupart des pertes du club allemand constituent des prêts ou des fins de contrat, auxquelles on peut ajouter le transfert pour 1 million d’euros de Tamas Hanjal, parti à Stuttgart.

Sahin s’en va, pas Götze

Toutefois, le mercato n’a évidemment pas été de tout repos pour le Borussia Dortmund. Sous le feu des projecteurs grâce à son titre de champion d’Allemagne, le club a ainsi dû se frotter à l’assaut décidé et insistant du Real Madrid pour le milieu axial de 23 ans, Nuri Sahin. Très utile dans le collectif de Jürgen Klopp, l’international turc n’a finalement pas résisté aux charmes des Merengue, contraignant ses dirigeants à négocier avec leurs homologues madrilènes, avant de boucler son départ pour 10 millions d’euros. Un montant qui semble dérisoire mais qui est finalement correct au vu des pépins physiques endurés par le joueur en ce début de saison du côté de la Liga.

Si cette perte est évidemment très regrettable, l’entraîneur du Borussia Dortmund en a évité une autre qui l’aurait été tout autant, voire plus. En effet, lancé dans le grand bain dès ses 18 ans la saison dernière (il en a 19 depuis le mois de juin, ndlr), le milieu offensif Mario Götze a pris part à 33 rencontres de championnat, inscrivant au passage six buts, ce qui constitue un bilan très positif pour un élément aussi précoce. Promesse brillante d’avenir pour la Nationalmannschaft, le joueur qui compte déjà 9 sélections a fait l’objet d’un très vif intérêt du Bayern Munich, dont les efforts n’ont pas suffi à faire plier Dortmund, assurant aux rois de Bundesliga la chance de conserver leur petite pépite au moins une saison supplémentaire.

Un recrutement judicieux

Alors que les départs laissant un vide conséquent dans le groupe du Borussia Dortmund n’ont pas été légion, quelques arrivées de qualité ont toutefois été enregistrés par le successeur du Bayern Munich à la tête de la Bundesliga. Agé de 20 ans, le milieu allemand Ilkay Gündogan est venu renforcer l’effectif de Jürgen Klopp contre un chèque de 4 millions d’euros adressé à la modeste équipe de Nuremberg. Dans le même temps, le latéral gauche de 22 ans, Chris Löwe, arraché pour une bouchée de pain (200 000 euros), au club de quatrième division allemande, Chemnitz, s’ajoute aux nouvelles têtes. Enfin, parlons du très jeune milieu australien Mustafa Amini (18 ans), recruté 300 000 euros en provenance de Central Coast Mariners (Australie), et aussitôt prêté pour une saison à son club formateur.

Le gros coup du Borussia Dortmund cet été est assurément en provenance de Belgique et du FC Bruges. A 22 ans, Ivan Perisic est à coup sûr un attaquant qui fera parler de lui dans les prochaines années. Auteur de 22 buts en 37 matches de championnat la saison dernière, l’international croate aux 4 sélections semble doté de ce sens du but inné et ô combien prisé par les recruteurs. Désireux de passer un cap, le joueur a donc quitté la Belgique où il évoluait depuis deux ans et demi pour tenter le solide challenge de la Bundesliga avec les champions en titre. Au sein d’une équipe joueuse et dotée de bons pourvoyeurs de ballons décisifs, le joueur devrait rapidement s’épanouir…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)