Réveil attendu à Bordeaux

La 5e journée de Ligue débute samedi. Bordeaux, décevant et remué par son entraîneur, est attendu au tournant contre le promu Evian. On attend également du beau jeu à Bonal entre Sochaux et Lorient, deux équipes portées sur l’attaque.

Ajaccio (18e) – Valenciennes (20e)
Match de la peur entre deux équipes qui n’ont toujours pas remporté le moindre match officiel cette saison, quittant dès leur entrée en lice la Coupe de la Ligue la semaine passée. Après une entame intéressante, avec notamment un point glané à Lyon, les Corses tenteront de débloquer leur compteur devant leur public . Du côté de VA, lanterne rouge avec un seul petit point, c’est déjà l’état d’urgence. Daniel Sanchez, l’entraîneur nordiste, a annoncé qu’il allait durcir son discours. Reste à espérer que cela aura les effets escomptés. Pourquoi pas dès ce samedi en Corse ?

Bordeaux (13e) – Evian-Thonon-Gaillard (14e)
Les coups de gueule de Francis Gillot vont-ils provoquer un électrochoc attendu depuis bientôt un an et demi à Bordeaux ? Une réaction est attendue en tout cas du côté des Girondins, décevants depuis le début de la saison et éliminés sans gloire de la Coupe de la Ligue par Saint-Etienne la semaine passée, au terme d’une prestation qui a rendu fou de rage leur entraîneur. Ce n’est toutefois pas une partie de plaisir qui attend les Aquitains. Bonne surprise de ce début de saison, Evian, reste toutefois sur deux déconvenues contre Dijon en championnat (0-1) puis Lens (1-0) en Coupe de la Ligue. Deux premiers faux-pas que les Haut-Savoyards aurons à coeur d’effacer, en comptant notamment sur l’apport de leur nouvelle recrue, l’international danois Christian Poulsen.

Caen (10e) – Toulouse (4e)
Deux bonnes surprises du début de saison qui ont connu un petit coup de mou se retrouvent à Michel-d’Ornano. Caen, après deux revers contre Lille (1-2) et Rennes (3-2), a relevé la tête en Coupe de la Ligue en sortant Valenciennes au forceps (3-2). Du côté de Toulouse, la donne est différente. Après avoir entamé la saison tambour battant, le TFC reste sur trois matchs sans victoire toutes compétitions confondues. La défaite contre le PSG (1-2) en championnat a laissé des traces. Mais Alain Casanova pourra compter sur un effectif, enfin, quasiment au complet, même si Emmanuel Rivière manque toujours à l’appel. Suffisant pour faire tomber Caen ?

Dijon (11e) – Lyon (2e)
Lyon se déplace à Dijon à l’occasion de la 5e journée de Ligue 1, ce samedi. L’occasion de voir à l’oeuvre la jeune-garde rhodanienne, de retour du Mondial des moins de 20 ans. Comme annoncé en début de saison par Jean-Michel Aulas, l’OL va s’appuyer sur ses jeunes, et les Clément Grenier, Alexandre Lacazette et autre Gueïda Fofana, le dernier arrivé, sont appelés à prendre de plus en plus de responsabilités au sein de l’effectif.

Sochaux (6e) – Lorient (9e)
Spectacle attendu à Bonal, entre deux équipes portées sur l’offensif. Après un début de saison compliqué, marqué par les velléités de départs de certains (Maïga, Anin) et les rumeurs (Martin, Boudebouz), la fin du mercato devrait ramener un peu de sérénité chez les Lionceaux, en plus de dégonfler les têtes. Comme annoncé, Sochaux a conservé ses cadres. De quoi effacer la déception issue de l’élimination en Ligue Europa et continuer à jouer les trouble-fête en championnat, avec notamment un Boudebouz en très grande forme (3 buts pour le moment). Très actifs dans les derniers jours du mercato, avec les arrivées de Emeghara, Sunu et surtout du très prometteur Campbell, prêté par Arsenal, les Merlus de Christian Gourcuff tâcheront également de confirmer leur bon début de saison, contre une équipe qui compte le même nombre de points (7). A noter que Lorient ne s’est imposé qu’une seule fois à Sochaux dans toute son histoire.

Saint-Etienne (8e) – Lille (9e)
Lille se déplace sur la pelouse de Saint-Etienne pour l’un des chocs de la 5e journée de Ligue 1 samedi. Une rencontre qui devrait permettre à Joe Cole de faire ses débuts avec les champions de France en titre. Gros coup de la fin du mercato en France, l’international anglais, qui reste sur trois saisons quasiment blanches, pourrait bien venir bousculer la hiérarchie qui semblait établie au Losc.

Dimanche à 17 heures :

Montpellier (1er) – Nice (17e)
Match des extrêmes entre le leader avant cette 5e journée et une équipe en proie au doute. Bien que battu par Lyon il y a deux semaines, Montpellier a conservé son fauteuil de leader. En face, c’est un OGC Nice qui se dit remotivé après cette trêve international qui se présente. Si le transfert de Djalo n’a pas été validé par la Fifa, les Aiglons pourront compter sur Guié-Guié, l’ancien Tourangeau, pour enfin accrocher un premier succès cette saison. Le temps presse pour des Niçois ambitieux mais qui patinent sérieusement pour le moment…

Nancy (19e) – Auxerre (12e)
L’AJA va-t-elle encore jouer un vilain tour à son ancien entraîneur ? Dix jours après s’être affrontés en Coupe de la Ligue, Nancy et Auxerre se retrouvent en championnat. Les Icaunais avaient réalisé une belle opération en s’imposant à Marcel-Picot, enfonçant un peu plus Jean Fernandez et son ASNL dans le doute. Le technicien lorrain a d’ores et déjà prévu qu’il allait faire des changement pour tenter de forcer la décision. Il serait temps, Nancy se trainant en toute fin de classement avec un seul petit point dans l’escarcelle… Bien renforcée cet été, l’AJA se présentera avec Ndinga, qui est finalement resté et a même prolongé malgré l’intérêt lyonnais. Peut-être la meilleur recrue auxerroise de l’été.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)